Catégories
Europe Formalités - Visa -

Touristes non-UE: l’ETIAS est repoussé à novembre 2023

L’entrée en vigueur de l’ETIAS est reportée à l’hiver de l’année prochaine. La Commission européenne a mis à jour les informations relatives à l’Europe de l’Est sur le portail des affaires intérieures de l’UE, annonçant l’introduction du nouvel instrument à partir de novembre 2023.

Il s’agit d’un système entièrement électronique qui permet de suivre les visiteurs des pays qui n’ont pas besoin de visa pour entrer dans l’espace Schengen.

Dès la fin de l’année prochaine, les voyageurs de 63 pays (y compris les États-Unis et le Royaume-Uni) devront donc demander au système européen d’information une « autorisation de voyage » et payer une redevance de 7 euros pour entrer sur l’espace UE (voir notre article du 3 mai dernier https://mistertravel.news/2022/05/03/etias/).

Le processus d’introduction de l’Etias a commencé en 2016, et son expérimentation devrait déjà commencer d’ici la fin de cette année.

Grâce au nouvel outil, il sera possible de contrôler qui entre dans l’Union européenne. Les candidats seront tenus de fournir des données biométriques, des données de santé et personnelles (date de naissance, résidence et unité familiale) ainsi que sur le niveau éducatif et l’expérience professionnelle.

Une fois accordé, l’Etias aura une durée de trois ans.

fb-share-icon Tweet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.