Catégories
Retards Environnement Europe

Islande: encore une éruption qui risque d’éloigner les compagnies aériennes

L’Office météorologique islandais a déclaré que l’éruption s’était produite près de la montagne Fagradalsfjall, à environ 30km au sud-ouest de la capitale Reykjavik. Depuis samedi, près de 10 000 secousses avaient été détectées, dont deux d’une magnitude supérieure à 5

L’Islande est relativement habituée à ces volcans

L’éruption fait suite à des jours de petits tremblements de terre dans la région le long d’une péninsule connue pour être un point chaud sismique.

C’était le premier à avoir lieu dans la région depuis 800 ans, mais le pays n’est pas étranger aux éruptions et aux tremblements de terre. L’île est située au-dessus d’un point chaud volcanique dans l’Atlantique Nord et enregistre en moyenne une éruption tous les quatre à cinq ans.

Le trafic aérien en alerte

Une nouvelle activité volcanique près de l’aéroport de Keflavik, la plaque tournante du trafic aérien international de l’Islande, met l’industrie aérienne du pays en état d’alerte.

Les éruptions en Islande sont connues pour avoir des répercussions sur l’aviation européenne.

Un « code rouge » a été émis « , empêchant les avions de survoler directement le site, mais cela pourrait être annulé après de nouvelles enquêtes.

fb-share-icon Tweet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.