20 avril, 2024
spot_img

TUI: le changement de cap est lancé et vous allez être surpris !

Allons-nous assister à la fin des packages touristiques traditionnels ? Allons-nous assister à un changement dans le mode de distribution ? Les questions se sont posées au siège de TUI. Le prochain PDG a commencé à y répondre. On vous livre notre analyse.

La fin des packages touristiques traditionnels ?

Avoir sa flotte aérienne, ses hôtels, son réceptif … tout cela ne va pas disparaitre rapidement même si le groupe allemand indique vouloir passer à une nouvelle étape. TUI ne va pas se séparer totalement de ses avions. Une nouvelle stratégie a été décidée sur la partie hôtelière. Par ailleurs, TUI va consolider son offre touristique locale (excursions notamment).

La stratégie hôtelière très proche de celle d’Accor

Un important changement de cap est entrain de s’opérer sur la partie hébergement propre. Elle est assez proche de ce qui a été réalisé chez Accor. Le groupe hôtelier ne détient plus ses hôtels directement. C’est Accor Invest qui possède les actifs immobiliers. Au cours du premier semestre 2018, 55 % du capital d’AccorInvest était vendu à un consortium d’investisseurs pour un montant de 4,4 milliards d’euros. Outre Colony Capital, ce consortium réunit notamment les fonds souverains d’Arabie saoudite et de Singapour, respectivement Public Investment Fund (PIF) et GIC, Crédit Agricole Assurances et Amundi. Accor a encore revendu 5,2% d’AccorInvest fin 2019.

TUI a créé un fonds d’investissement comme première étape

Le Groupe TUI a lancé, début 2022, un fonds hôtelier avec un volume cible brut de 500 millions d’euros avec la société d’investissement HANSAINVEST. Le fonds est principalement destiné aux investisseurs institutionnels ayant un horizon d’investissement à long terme. L’un des plus grands fonds de pension d’Allemagne a déjà pris un engagement de capital pour une part importante du volume d’actions prévu du fonds. TUI ne détiendra également qu’une participation de 10% dans le capital du fonds. Ce premier fonds se concentre sur la croissance du segment hôtelier hors Europe. À l’avenir, d’autres fonds axés sur les investissements en Europe pourraient suivre.

TUI se concentre sur la gestion des hôtels

Peter Krueger, membre du conseil d’administration de TUI AG responsable de la stratégie du groupe et des fusions et acquisitions, indiquait : « Avec l’initiative du fonds hôtelier, nous nous recentrons maintenant sur la croissance après un redémarrage réussi de nos activités opérationnelles. Notre expansion sur le segment hôtelier sera facilitée par la séparation de l’investissement immobilier de la gestion des hôtels sous nos enseignes (comme Robinson ou TUI Blue) »

Les excursions et expériences

La filiale TUI Musement a un nouveau PDG depuis Mai 2022. Il est suédois et basé à Stockholm. Il faisait partie de l’équipe qui a transformé TUI Nordic, essentiellement une entreprise hors ligne, en une agence de voyages entièrement OTA. Ainsi, l’activité nordique de TUI est à 100% en ligne, pas d’agences de voyages.

Peter Ulwahn

Peter Ulwahn tente d’utiliser l’héritage de voyagiste de TUI à son avantage pour développer les activités de l’entreprise en matière de visites et d’activités. Un élément clé de son programme était de créer des collections TUI, les visites et les activités que TUI exploite, de la possession des bus à l’emploi des guides touristiques. Il a affirmé que TUI Collections est sept fois plus important que les visites du leader du marché européen GetYourGuide.

L’importance de la vente en ligne

Ce que nous observons chez TUI Nordic mais également au Royaume Uni, les sites TUI fonctionnent parfaitement. Quand on regarde le site internet TUI https://www.tui.co.uk/, il est clair que la stratégie se rapproche désormais de ce que propose Expedia ou Booking. TUI veut devenir une des premières agences onlines au monde.

Le package dynamique pour cet hiver ?

Selon les mots de Sebastian Ebel, qui à partir du 1er octobre en sera le PDG, “nous faisons un grand pas en avant par rapport à une entreprise qui, il y a cinq ans, vendait des forfaits touristiques traditionnels”.

Le nouveau PDG, Sebastian Ebel, a expliqué que l’un des domaines dans lesquels TUI voit de futures opportunités de croissance est le package dynamique. Comme on le sait depuis un bon bout de temps, le système permet aux clients de concevoir plus facilement ses propres vacances en combinant les vols et l’hébergement dans un façon plus flexible.

Faire porter le risque vers les fournisseurs

Sebastian Ebel a ajouté : « la part de marché en elle-même peut être une chose dangereuse. Vous courez le risque d’augmenter trop votre capacité alors que le marché n’est pas encore là, ce qui affecte vos performances. Cependant, si vous pariez sur le package dynamique, vous n’avez pas à vous inquiéter car le risque est assumé par les fournisseurs, qui doivent supporter ce fardeau ».

Utiliser plus de capacité aérienne auprès de tiers que d’entreprises du groupe signifie également prendre moins de risques.

TUI a élargi son portefeuille de produits

Mais TUI a donc élargi son portefeuille de produits avec le package dynamique. Dans le même temps, le groupe revend ses hôtels au fonds d’investissement. Le groupe allemand a même vendu sa participation dans RIU hotels and resort.

Vendre un forfait, vendre un package dynamique, proposer un hôtel sec …

Sebastian Ebel a conclu : « Les gens ne pensent pas à TUI lorsqu’ils veulent réserver uniquement un hôtel, mais nous avons un accès direct au contenu de ces fournisseurs et nous pouvons le fournir directement au client via notre site Web, notre application et, bien sûr, l’intermédiation »

Un vrai changement de cap pour ce mastodonte du tourisme !

A découvrir dans la même catégorie..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

L'Actualité du jour