Catégories
Environnement Sujets de Société

Royaume-Uni: tempête de merde sur les côtes …

Pour être honnête, il n’y a pas que chez nos voisins anglais qu’on se baigne dans des eaux usées (pléonasme français pour évoquer la merde). Les touristes commencent à réagir car, comme chez nous, on y parle d’écologie à tous les coins de rue. Mais souvent, le minimum syndical n’est même pas respecté !

Des plages fermées pour cause de pollution 

Un certain nombre de plages entre les Cornouailles et l’Essex le long de la Manche ont été fermées en raison de la « pollution », mais les stations balnéaires de la mer du Nord et de la mer d’Irlande ont également été touchées. Parce que les eaux usées non traitées se déversent dans la mer à de nombreux endroits, mais aussi dans les lacs et les rivières

On ne parle plus de Radio Gaga mais de Radio Caca

Ces rejets d’eaux usées se comptent par milliards de litres. Entre 2016 et 2021, le montant a été multiplié par près de 30, selon les données de l’Agence de l’environnement. Comme avant de rejoindre l’UE, la Grande-Bretagne est en passe de redevenir « l’homme sale de l’Europe » après le Brexit. Sur les réseaux sociaux, on se moque un peu en citant le dernier tube du groupe rock Queen. Il s’agissait de « Radio Gaga » et les internautes évoquent avec humour « Radio Caca ».

Dans le journal « Mirror », le chroniqueur, Mark Steel, a enfoncé le clou : « Notez les avantages des eaux usées dans la mer : bientôt nous aurons un pont brun vers l’Europe »

La capacité des stations d’épuration est trop faible

Le fait que tant de déchets se soient récemment déversés dans la mer est dû au système britannique. Les eaux pluviales et les eaux usées sont acheminées vers les stations d’épuration dans les mêmes canalisations. Cependant, lorsqu’il pleut abondamment, la capacité est souvent insuffisante. Surtout cette année, lorsque le sol asséché ne peut pas absorber l’eau rapidement. Cela entraine le débordement des stations d’épuration et l’inondation des maisons et des rues. Pour cette raison, les eaux usées en excès peuvent souvent être rejetées directement dans la mer et les rivières. Cela s’est récemment produit dans un certain nombre de stations d’épuration.

Pas suffisamment de surveillance de ces stations … les politiques s’en mêlent un peu …

Environ un quart de toutes les eaux usées ont été rejetées sans surveillance l’année dernière, selon une analyse des démocrates anglais. « Il s’agit d’un scandale national et ces nouveaux chiffres ressemblent à une dissimulation », a déclaré le porte-parole environnemental du parti, Tim Farron.

La tempête de merde sur les côtes britanniques pourrait aussi avoir des conséquences sanitaires

Le gouvernement lui-même avertit que nager en eau libre peut augmenter le risque de maladies gastro-intestinales, ainsi que d’infections respiratoires, cutanées, des oreilles et des yeux. Les experts ont souligné qu’il est même possible d’être infecté par l’hépatite A et d’autres maladies. Les fruits de mer peuvent aussi devenir immangeables. Par exemple, les eaux usées se déversent également dans les zones de pêche aux coquillages. À Whitstable, dans le sud-est de l’Angleterre, la récolte des huîtres a été arrêtée car des symptômes de norovirus sont apparus chez certains amateurs.

Liz Truss, la possible future Premier ministre

Peu de chance que cela s’arrange après le passage de Boris Johnson

La favorite pour succéder à Johnson, Liz Truss, en tant que secrétaire à l’environnement, a déjà coupé des millions de livres sterling destinées à la lutte contre la pollution de l’eau, a rapporté le journal Guardian. Nous voilà prévenu si les « eaux usées » arrivent sur la côte nord de la France …

Je ne suis pas un fervent défenseur de l’écologie touristique comme mon ami de longue date, JP Nadir (Fairmove). Mais, MisterTravel.news évoque cette question régulièrement.  

fb-share-icon Tweet

Une réponse sur « Royaume-Uni: tempête de merde sur les côtes … »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.