Catégories
Aérien Europe Sujets de Société Conflits

Fuir la Russie: billets d’avion épuisés en quelques heures

Depuis hier, les Russes ont pris d’assaut les agences de voyage et les compagnies aériennes pour quitter le pays, après que Poutine a annoncé la mobilisation des citoyens pour combattre en Ukraine. Selon les déclarations du président, quelque 300 000 réservistes devaient être appelés à s’enrôler. Mais personne n’exclut que ce soit le début d’un processus d’un recrutement qui se développe d’une manière difficilement contrôlable.

Selon le site de réservations Skyscanner, les vols entre les deux premières villes russes et Istanbul ou Erevan, en Turquie ou en Arménie, étaient complets ce mercredi. Rappelons qu’à l’heure actuelle l’offre de vols à l’étranger est très limitée en Russie, Turkish Airlines étant probablement la compagnie avec la plus grande capacité, suivi d’Emirates.

Comme cela arrive généralement lorsqu’il y a une explosion de la demande, les prix montent également en flèche. Le billet d’avion le moins cher entre Moscou et la capitale arménienne, qui tourne normalement autour de 150 dollars, coûtait hier 1 400 USD.

Aucune compagnie aérienne des pays occidentaux ne dessert la Russie, victime du blocus convenu en représailles à l’invasion de l’Ukraine. De même, les compagnies aériennes russes ne peuvent pas voler parce qu’elles n’ont pas de permis et, en outre, parce qu’elles courent le risque que leurs appareils soient saisis à l’étranger.

fb-share-icon Tweet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.