Catégories
Événement Europe Lifestyle Mode Musée

Mode et culture dans les fashion week de Londres, Milan et Paris

Entre septembre et octobre, les semaines de la mode en Europe se déroulent à Londres, Milan et Paris et braquent les projecteurs sur les podiums, les star-system et la foule hétéroclite de fashion addicts qui débarquent en ville. Voici un aperçu des lieux touristiques en rapport à la mode à ne pas manquer.

A Londres, il faut visiter le Musée de la Mode et du Textile: situé dans le quartier de Bermondsey dans un ancien entrepôt et fondé par la créatrice Zandra Rhodes, c’est le paradis des amoureux de la couture et propose un calendrier d’expositions monographiques temporaires et d’ateliers.

Un autre grand classique du genre est le Victoria and Albert Museum, à South Kensington, dont les expositions couvrent les domaines les plus divers, de la photographie, au design, en passant par la joaillerie et l’histoire de la mode.

La semaine de la mode de Milan se tiendra du 20 au 26 septembre. En attendant l’inauguration du Musée de la mode, dont l’ouverture est prévue en 2023 dans la zone centrale de Palestro, vous pouvez vous arrêter au Palazzo Reale où sont en cours deux expositions liées au monde de la photographie de mode, l’une consacrée à Oliviero Toscani (jusqu’au 25 septembre) et une autre le 22 septembre qui recueillera les célèbres portraits de Richard Avedon.

Couleurs, lieux, visages, organisé par Giorgio Armani lui-même en collaboration avec Magnum Photos, sont mis en scène aux Silos Armani, tandis qu’à la Fondation Prada, vous pouvez passer un après-midi entre expositions et une pause dans son Bar Luce conçu par Wes Anderson.

Le rendez-vous de Paris clôture le mois de la mode (26 septembre – 4 octobre), avec 105 marques, entre classiques et nouvelles entrées, prêtes à mettre en scène les collections du prochain printemps/été.

Paris, c’est non seulement les défilés de mode mais aussi les musées à ne pas manquer, comme la Fondation Azzedine Alaïa dans le Marais, où est présenté un excursus sur l’évolution des créations du créateur tunisien ; la nouvelle Galerie Dior imaginée par la scénographe Nathalie Crinière et le Musée Yves Saint Laurent Paris pour un retour dans le temps parmi les archives du créateur.

A son tour, le Musée Galliera rouvre au public après une période de fermeture avec une exposition consacrée à Frida Kahlo, à laquelle s’ajoute le permanent avec 70 000 pièces de vêtements imaginées par des créateurs du calibre de Balenciaga et Jean Paul Gaultier et des accessoires vintage, de la XVIIIe siècle à nos jours, appartenait à des personnages historiques comme Marie-Antoinette de Habsbourg-Lorraine ou à des divas comme Audrey Hepburn.

fb-share-icon Tweet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.