2 mars, 2024
spot_img

L’île de Sri Lanka pourrait rester en faillite jusqu’en 2026

Il s’agit d’une déclaration du président Ranil Wickremesinghe (ami de la famille Rajapaksa) alors qu’il tente (on espère) de réparer les finances publiques en difficulté à la suite d’une crise économique sans précédent. Pour dire vrai, il s’agit d’une gestion hasardeuse de l’ancien gouvernement et de la corruption)

Ranil Wickremesinghe et à gauche son ami Rajapaksa

Le Sri Lanka continue de manquer de tout

L’ancien Premier ministre a pris ses fonctions l’année dernière au plus fort des troubles nationaux déclenchés par des mois de pénuries de nourriture, de carburant et de médicaments.

Des hausses d’impôts

Depuis, il a imposé des hausses d’impôts et négocié avec les créanciers internationaux après un défaut de paiement de la dette extérieure du Sri Lanka pour ouvrir la voie à un renflouement du Fonds monétaire international (FMI) dont il avait cruellement besoin.

“Si nous continuons, selon ce plan, nous pouvons sortir de la faillite d’ici 2026”, a déclaré Wickremesinghe lors d’un discours au parlement de la nation insulaire pour demander instamment le soutien aux réformes économiques.

Il est malheureusement évident que le peuple souffre

Les augmentations d’impôts et la suppression des subventions au carburant et à l’électricité ont été impopulaires auprès du public sri-lankais, déjà durement touché par la crise et l’inflation galopante.

Le discours politique de M. Wickremesinghe a eu lieu en même temps qu’une énorme grève syndicale, les contrôleurs aériens, les médecins et ceux de plusieurs autres industries arrêtant le travail.

“L’introduction de nouvelles politiques fiscales est une décision politiquement impopulaire. N’oubliez pas que je ne suis pas ici pour être populaire. Je veux reconstruire cette nation après la crise dans laquelle elle est tombée”, a-t-il ajouté.

A découvrir dans la même catégorie..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

L'Actualité du jour