2 mars, 2024
spot_img

Les dernières nouvelles des compagnies aériennes

SriLankan Airlines : les vols depuis Colombo feront escale à Paris et à Francfort

Depuis le 18 décembre 2022, la compagnie aérienne nationale de l’État insulaire asiatique effectue à nouveau des vols sans escale entre Francfort et Colombo trois fois par semaine. Cela sécurise également les liaisons vers les Maldives et à partir de l’horaire des vols d’été, vous pouvez à nouveau voler vers Bangkok, a-t-elle expliqué récemment.

Mais pour l’été, SriLankan Airlines fusionne deux destinations européennes. A partir du 5 avril, il desservira Francfort et Paris dans un triangle : Colombo – Paris-Charles de Gaulle – Francfort – Colombo. La route est desservie par le transporteur trois fois par semaine en Airbus A330-300. Colombo de 04h15 à Paris 11h45 et de 13h20 à Francfort 14h25. Ceci est rapporté par le portail Aero Routes.

Fiumicino versus Barajas: le rachat d’ITA par Lufthansa inquiète Madrid…

Le rachat d’Air Europa par Iberia a un objectif bien précis: renforcer le hub de Barajas comme point d’accès à la Méditerranée. Mais entre-temps, quelque chose s’est passé qui pourrait mettre un frein aux desseins des Espagnols, le rachat d’ITA par Lufthansa.

Le transfert d’une partie de la compagnie italienne aux Allemands (prélude à une opération plus conséquente) met en effet en alerte tant l’aéroport de Madrid que les deux compagnies espagnoles. Leur crainte, comme le signale le site professionnel preferente.com, est que l’alliance entre ITA et LH renforce Fiumicino en en faisant la principale porte d’entrée vers l’Europe pour les marchés d’Asie, d’Amérique et d’Afrique.

Dans ce scénario, Madrid Barajas concentrerait le trafic intercontinental quasi exclusivement sur l’Amérique latine et par conséquent la pertinence de la marque Espagne diminuerait dans les autres marchés.

Chez Swiss, du mousseux à la place du champagne

Ces jours-ci, et dans les semaines à venir, on ne recevra pas de Duval-Leroy Cuvée Brut Réserve chez le transporteur helvète. Au lieu de champagne, Swiss servira un vin mousseux, le Baccarat Brut Blanc de Blancs, du fabricant suisse La Cave de Genève. Il a reçu plusieurs récompenses, mais coûte moins de la moitié de ce qui a été servi auparavant.

Aéroports espagnols: stop aux contrôles sur les liquides et les ordinateurs

A l’instar de la procédure qui est actuellement à l’étude aux aéroports de Heathrow, Gatwick et Stansted, les aéroports espagnols se préparent aussi à dire adieu à des fastidieuses interdictions de transport d’objets dans les cabines des avions.

Grâce aux nouveaux systèmes de contrôle, à la fin de cette année, voire au début de l’année prochaine, les aéroports du pays pourront autoriser les passagers à emporter avec eux une quantité illimitée de produits liquides, ainsi que un arrêt des contrôles sur ordinateurs portables.

Singapore Airlines : moins de crevettes et davantage de poulet

Dans la cuisine asiatique, les crevettes sont un ingrédient populaire dans les currys, les salades et les plats de pâtes comme le pad thai. Mais elles sont aussi nettement plus chères que les autres protéines animales à disposition. Et dans un avenir proche, de nombreux voyageurs en provenance de Singapour seront moins susceptibles de les trouver dans les repas d’avion.

La raison : le plus grand fournisseur de services de restauration de l’aéroport de Singapour Changi, Singapore Airport Terminal Services (SATS), remplace plus fréquemment les crevettes par du poulet dans les menus pour réduire les coûts.

Air France : la compagnie protégée

La Commission européenne annonce autoriser une mesure d’aide française d’un montant maximal de 1,4 milliard d’euros en faveur d’Air France, estimant que celle-ci est conforme aux règles de l’UE en matière d’aides d’État. Cette mesure vise à indemniser la compagnie aérienne pour les dommages subis entre le 17 mars et le 30 juin 2020 en raison de la pandémie du coronavirus et des restrictions de déplacement mises en place pour limiter la propagation du virus.

Cette mesure fait suite à un soutien de trésorerie d’un montant de 7 milliards d’euros en faveur d’Air France, autorisé par la Commission le 4 mai 2020 et ii) à une mesure d’un montant de 4 milliards d’euros visant à recapitaliser la compagnie aérienne, autorisée par la Commission le 6 avril 2021.

airBaltic : Tenerife, Dubaï et Paris …

airBaltic a annoncé que ses principales destinations en janvier au départ de Riga étaient Tenerife, Dubaï et Paris.

En outre, Copenhague, Amsterdam, Oslo et Helsinki continuent de figurer parmi les itinéraires les plus populaires de la compagnie. « Actuellement, nous vivons une situation favorable, où la présence de la pandémie ne limite plus les possibilités de voyager, et un nombre croissant de passagers planifient déjà leurs voyages jusqu’à deux mois en avance ou plus encore », affirme Martin Gauss, CEO d’airBaltic.

« Traditionnellement, à cette période de l’année, nous pouvons enregistrer une demande beaucoup plus élevée pour les destinations de loisirs chaudes et ensoleillées, mais de belles villes européennes sont également fréquemment visitées. Nos principales destinations de janvier démontrent la diversité du réseau d’itinéraires airBaltic, ainsi que l’attrait de tarifs abordables, d’un excellent service et de correspondances pratiques depuis Riga »

Air France continue de lorgner sur TAP Air Portugal

Benjamin Smith, le PDG d’ Air France KLM, a admis l’intérêt du groupe pour TAP Air Portugal notamment en raison de l’attractivité du puissant réseau de connexion de la compagnie aérienne portugaise avec le Brésil. Smith, qui a tenu une conférence de presse à Paris pour rendre compte des bons résultats financiers de 2022, a souligné que le réseau de TAP avec le Brésil semble “extrêmement puissant”. 

L’Iran lance une nouvelle compagnie aérienne avec des avions occidentaux dont on ne connaît pas la provenance…

Vendredi 17 février, le ministère iranien du Tourisme a annoncé le lancement de Yazd Air, une compagnie aérienne privée qui sera basée à Yazd, une ville située à 620 kilomètres au sud de Téhéran.

Il est frappant de constater que, malgré les sanctions sévères que l’Occident a imposées à l’aviation commerciale iranienne, les projets de nouvelles compagnies aériennes prolifèrent et qu’elles ne manquent jamais d’appareils…

Au début de l’année, l’Iran a acheté via une triangulation très suspecte avec le Burkina Faso quatre Airbus A340 qui opéraient auparavant pour Turkish Airlines.

La longue liste des sanctions qui impactent l’aviation iranienne n’est pas épuisée par l’interdiction d’acheter directement à Boeing, Embraer ou Airbus, par exemple : à travers différentes lois, ceux qui collaborent pour le régime afin d’obtenir des pièces de rechange ou des avions d’occasion sont également soumis à des poursuites judiciaires. persécution.

Cependant, dans de nombreux cas, l’Occident a tendance à fermer les yeux sur l’aviation commerciale du pays car finalement les plus touchés seront les passagers, qui devront risquer de voler sur des avions mal entretenus ou du moins douteux…

Enfin… Nouvelair sur Bordeaux?

Nouvelair… une nouvelle ligne entre la Tunisie et Bordeaux? Plus un Paris-Sfax à partir d’avril 2023?

A découvrir dans la même catégorie..

1 COMMENTAIRE

  1. Encore un dossier très intéressant qui permet de rester au courant des actualités du monde de l’aérien.Merci Mister Travel. Et puis on se dit que l’on a tout de même connu une belle époque.. On se regalait en vol, on buvait du vrai et bon champagne.. Mais bon les temps changent.. L’époque est aux économies dans tous les domaines.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

L'Actualité du jour