2 mars, 2024
spot_img

Espagne: forte baisse des réservations de voyages des Français

Une baisse de 36% des réservations de voyages, vers l’Espagne, a été observée en France par rapport à février 2022. Cette donnée contraste avec la croissance enregistrée au Royaume-Uni (+12%) et en Italie (+61%). Cette évolution négative pourrait être due à l’incertitude économique et politique, ainsi qu’à la hausse des prix de l’énergie.

“Début d’année délicat” pour l’économie française

Selon les données de CaixaBank Research , l’économie française a réalisé une « hausse modeste » de 0,1 % au dernier trimestre 2022.

“Malgré le caractère positif de ce résultat, la France a montré sur l’année écoulée un comportement moins dynamique que prévu , bien qu’elle soit, a priori, l’une des grandes économies les moins exposées aux flux de gaz naturel russe”.

Une forte inflation et hausse des prix en France

Mauvaise nouvelle pour le pouvoir d’achat des ménages. Les prix à la consommation ont progressé de 6% sur un an en janvier 2023, selon l’Insee. En janvier 2023, les prix de l’énergie ont ainsi augmenté de 16,3%, en glissement annuel, tandis que ceux de l’alimentation, eux, ont connu une hausse de 13,3%. ​​​​​​De manière générale, la hausse des prix à la consommation s’est élevée à 5,2% en moyenne annuelle sur l’ensemble de l’année 2022. La moyenne annuelle prend en compte les niveaux d’inflation des 12 mois d’une année civile.

“La persistance de l’inflation continuera d’éroder le pouvoir d’achat des familles et conditionnera leurs décisions de dépenses, ce qui pourrait se traduire par une nouvelle baisse de la consommation privée au premier trimestre 2023”

Le pire déficit commercial

On s’est retrouvé l’année passée avec des pertes abyssales du commerce extérieur. Il s’agit d’un des marqueurs phares de la compétitivité du pays. En 2022, le déficit de la balance commerciale des biens a battu un record historique, dépassant pour la première fois les 160 milliards d’euros, à précisément 164 milliards, ont indiqué ce mardi les Douanes. Les allemands ont vu leur balance commerciale baisser fortement. Elle reste cependant positive à 76 milliards d’euros. La différence entre les deux pays est gigantesque. On peut s’inquiéter pour les exportations françaises.

L’indice de confiance des ménages français est en baisse

L’indice de confiance se trouve nettement au-dessous de sa moyenne de longue période (100). L’opinion des ménages français sur la situation économique est particulièrement négative.

En janvier, l’indice était de 83 points (chiffre qui vient d’être révisé par l’Insee), en hausse de 1 point sur un mois.

Ce qu’il faut savoir sur cet indicateur : selon la définition de l’Insee, “l’indicateur synthétique de confiance des ménages résume leur opinion sur la situation économique : plus sa valeur est élevée, plus le jugement des ménages sur la situation économique est favorable”. Cet indicateur synthétise les soldes de réponses (positives et négatives) de cette enquête. L’indice de confiance des ménages constitue un bon baromètre des perspectives à court terme de leur comportement, notamment en matière de consommation et d’épargne.

Pour le moment, l’envie de prendre des vacances ne faiblit pas

Selon toute vraisemblance, l’année 2023 – en dépit d’une crise qui s’installe et d’un pouvoir d’achat sérieusement écorné – ne devrait donc pas connaître de chute considérable de la demande touristique. Qu’il s’agisse de la clientèle “domestique” (les français représentent 80% des recettes touristiques françaises) ou de la clientèle étrangère. En effet, selon YouGov, par exemple, 47% des britanniques envisagent de partir à l’étranger et la France, l’Italie et l’Espagne s’affichent toujours dans leur Top 3 des destinations. 

Comme tous les ans, une grande majorité des vacanciers français restera dans l’hexagone

Nous avons déjà publié un article sur le sujet en février

Si les voyagistes et les agences restent confiants pour l’été 2023, il faut bien reconnaître que les statistiques ne sont pas aujourd’hui favorables. Les clients vont sûrement partir mais ils dépenseront sûrement moins que d’habitude.

A découvrir dans la même catégorie..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

L'Actualité du jour