17 avril, 2024
spot_img

MSC Croisières: des agressions sexuelles à bord font sensation dans la presse US

Une passagère poursuit en justice le croisiériste MSC Cruises, en affirmant qu’elle a été agressée sexuellement par un membre d’équipage sur le navire MSC Meraviglia. Sur un autre bateau, un homme serait entré dans les toilettes réservées aux femmes pour filmer. Ces énormes navires sont de véritables villes où nous retrouvons les vieux démons.

Un procès a eu lieu pour une première agression

Selon le procès, déposé le 24 février, MSC Croisières “n’a pas fourni un environnement raisonnablement sûr” à ses passagers et n’a pas réussi à les protéger contre les agressions sexuelles.

La plaignante, une femme de 29 ans de Saratoga Springs, dans l’Utah, effectuait une croisière d’une semaine au départ de Port Canaveral, en Floride, le 5 février. 

Le procès indique qu’un barman du MSC avait servi des boissons à la femme, à son mari et à quatre amis le soir du 9 février.

La femme, qui n’est pas nommée, et un ami ont demandé au barman un dernier verre vers 2h30 du matin, alors que le bar fermait. L’employé dit qu’il a accepté et lui a fait signe de le rencontrer de l’autre côté du bar et l’a emmenée dans une salle réservée au personnel. 

Selon le procès, la femme l’a suivi dans la pièce, où le barman a commencé à “l’embrasser agressivement” et “a forcé son pénis dans sa bouche”. Le mari de la femme et un ami l’ont recherchée et l’ont trouvée dans la salle réservée au personnel “choquée et effrayée”.

Le procès décortique une affaire peu simple

Le procès indique que le mari de la femme a confronté le membre d’équipage, qui, selon le mari, s’est excusé avant que la sécurité ne soit alertée. Le procès indique que la femme a ensuite fait préparer un kit de viol au centre médical du navire.

Après avoir signalé l’incident, d’autres membres d’équipage ont refusé de prendre des mesures contre le barman, selon la réclamation.

Un homme dans les toilettes pour femmes…

“Cet homme était dans les toilettes pour femmes”, la victime, identifiée uniquement comme Saja, a sous-titré le clip troublant sur Tiktok. L’incident sordide se serait produit à bord du MSC Meraviglia. La passagère a partagé une vidéo TikTok le 27 février dans laquelle elle et des membres du personnel ont confronté l’homme, qui a recueilli plus de 10 millions de vues. On peut entendre l’employé dire qu’il s’est « trompé » dans la vidéo.La passagère horrifiée a affirmé que l’homme s’était enfermé dans les toilettes attenantes et semblait pointer une caméra sur elle. On peut voir Saja en détresse faire signe vers une cabine de toilettes alors qu’elle dit à un homme du personnel de nettoyage: “Il y a quelqu’un qui se cache là-dessous en train de me filmer.” “Un homme?” demande la gouvernante de l’équipage, ce à quoi le passager pétrifié répond: “Ouais, c’est un homme!”

MSC avait déjà eu un problème avec un membre d’équipage

MSC Cruises avait licencié un autre membre d’équipage des semaines plus tôt après qu’un passager et des membres du personnel l’aient surpris en train de filmer le passager depuis une cabine de toilettes.

L’étroitesse des cabines des employés …

Certains employés actuels et anciens des navires de croisière ont comparé l’ambiance des cabines des personnels à celle d’un dortoir universitaire. Et, comme à l’université, l’activité sexuelle est alimentée par une consommation fréquente d’alcool.

Le sexe entre employés est répandu. La culture sexuelle permissive sur les bateaux de croisière peut également conduire à des comportements agressifs ou inappropriés. Une ancienne employée de Royal Caribbean International a déclaré qu’un de ses responsables de Royal Caribbean faisait des commentaires sur son orientation sexuelle et la critiquait de ne jamais changer de coiffure.

A découvrir dans la même catégorie..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

L'Actualité du jour