19 mai, 2024
spot_img

Cuba: en 2022, 8 chambres sur 10 étaient inoccupées

Sur dix chambres disponibles dans les hôtels cubains, plus de huit étaient vacantes en 2022, sans que la fièvre de la construction ne se soit apaisée.  Etonnant. Les données sur les principaux indicateurs du tourisme pour l’année écoulée, publiées lundi 13 mars par l’Office national des statistiques, mettent en lumière ce que les hôteliers ont pris comme un avertissement : le taux d’occupation de l’hôtellerie cubaine est au plus bas avec un maigre 15,6 %. 

La concurrence fait nettement mieux

En comparant ce ratio avec la République dominicaine, son concurrent direct dans la région, le taux d’occupation est de 65,8%, passant à plus de 70% dans des zones comme Punta Cana. Les îles situées sous d’autres latitudes, telles que les îles Baléares et Canaries en Espagne, ont atteint respectivement 74% et 68% l’année dernière.

Tous les indicateurs au rouge

Les dépenses par touriste baissent également, ce qui n’est pas surprenant compte tenu de la pénurie d’offre sur le réseau étatique en difficulté, qui pénalise le secteur privé. Bien sûr, cette situation se reflète dans les bilans, ce qui signifie à son tour que le régime communiste perd des devises. 

Un autre indicateur très négatif, bien que cohérent avec le nombre de voyageurs dans le pays – seulement 1,6 million contre 4,2 millions en 2019 – est le nombre de nuitées, qui est passé de 27 237. 590 à 8 441 755, en baisse de plus des deux tiers. 

Qui peut encore choisir Cuba pour les vacances?

Les Canadiens sont toujours le marché le plus important, suivis des Cubains vivant à l’étranger, des Etasuniens et les voyageurs de plusieurs pays européens, qui ne se sont pas renouvelés au fil des ans. 

En 2022, seulement 532 487 Canadiens ont voyagé à Cuba, contre 1 120 077 il y a trois ans. Dans l’ensemble, la majorité des touristes venaient d’Amérique du nord, soit 1 107 257 des 1,6 million de visiteurs étrangers. Loin derrière se trouvent les Européens avec 453 650 et les Asiatiques avec 43 392. 

En termes de profils démographiques, le groupe cible le plus important est celui des 25-45 ans (520 085), suivi de près par le groupe d’âge suivant, les 45-59 ans (507 994). Les personnes âgées sont également plus susceptibles de choisir Cuba, avec 336 519 touristes de plus de 60 ans. 

A découvrir dans la même catégorie..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

L'Actualité du jour