3 mars, 2024
spot_img

Quelle compagnie aérienne autorise le maquillage pour l’ensemble du PNC?

Dans les années 1950 et 1960, les compagnies aériennes ont sélectionné le personnel de bord en fonction de facteurs souvent stricts et arbitraires liés à l’apparence. Les hôtesses de l’air étaient presque toujours des femmes et ne pouvaient pas avoir plus de 27 ans ou peser plus de 61 kg. Le monde a changé et c’est tant mieux!

Déjà un assouplissement dans les années 70

Certaines des règles les plus dures ont été abandonnées dans les années 1970, mais le transport aérien a maintenu des normes d’apparence relativement strictes . Au cours de la dernière décennie, la bataille s’est étendue à tout, de la taille des talons, de la coiffure, du maquillage ou des tatouages ​​​​visibles.

Qantas a pris des mesures exemplaires

Qantas Airways a suivi des compagnies aériennes comme Alaska Airlines et United Airlines  en assouplissant certaines de ses règles pour les agents de bord sous la pression des syndicats et la démocratisation du transport aérien.

Le plus grand changement consiste à se débarrasser des règles distinctes de style “masculin” et “féminin” et à ne plus obliger les hôtesses de l’air à porter du maquillage ou des talons sur les vols long-courriers.

Le personnel de bord … femme, homme, trans … peut se maquiller, garder ses boucles d’oreilles

Bien que Qantas n’exige plus que les hôtesses se maquillent, elle a précisé que le personnel de tout sexe pouvait choisir de le faire s’ils le souhaitent. Les agents de bord masculins pourront donc désormais également avoir les cheveux au-delà d’une certaine longueur tant qu’ils sont attachés en queue de cheval ou en chignon.

Auparavant non autorisées, les boucles d’oreilles et les montres au-dessus d’une certaine taille ont également été approuvées par la compagnie aérienne. Les uniformes continueront d’être fabriqués par le designer australien Martin Grant

De nombreuses compagnies aériennes restent assez hypocrites

Ce que les compagnies aériennes qualifient d’« inclusif » n’est souvent qu’une opération de relations publiques. 

Au printemps 2023, un tribunal espagnol a infligé une amende de 30 000 euros à la compagnie low cost Vueling. La compagnie low-cost espagnole avait  imposé aux hôtesses de l’air d’ avoir un visage maquillé et des talons aux chaussures … alors que la seule exigence pour le personnel de cabine masculin était une “apparence propre et soignée”. Elle aurait évolué et travaille désormais sur une image inclusive.

Certaines compagnies aériennes sont plutôt ouvertes au changement

En novembre 2022, la compagnie aérienne britannique Virgin Atlantic a modifié sa politique  pour offrir au personnel de cabine de tout sexe le choix de porter une jupe ou un tailleur-pantalon au travail.

Avant le déclenchement de la guerre, la compagnie aérienne ukrainienne SkyUp a abandonné son  ancien uniforme d’hôtesse de l’air composé de jupes et de talons hauts pour un tailleur-pantalon orange ample et des baskets Nike

Y-a-t-il eu des enquêtes sur l’avis des passagers concernant ces changements ?

Il est certain que les passagers seront surpris et sûrement parfois étonnés. Les plus jeunes n’ont pas connu les règles strictes qu’imposaient les compagnies aériennes; donc ils ne seront pas critiques. 

A découvrir dans la même catégorie..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

L'Actualité du jour