3 mars, 2024
spot_img

SriLankan Airlines devrait perdre 6 000 employés et introduire un investisseur privé

Le ministre srilankais des Ports, de la Navigation et de l’Aviation, Nimal Siripala de Silva, a déclaré qu’il y a un risque de perdre environ 6000 employés de SriLankan Airlines si la compagnie n’est pas restructurée immédiatement.

Le ministre a souligné que le gouvernement ne peut pas continuer à maintenir SriLankan Airlines, qui perd continuellement de l’argent, et qu’il est injuste de continuer à gaspiller l’argent des contribuables.

Cette situation perdure depuis des années

Les responsables de la compagnie aérienne ont procédé à des embauches massives. Celles-ci ont profité à des connaissances et amis de ces responsables. Le trop plein d’employés est connu depuis des années.

Grâce à  l’alliance avec Emirates, la compagnie s’était redressée

S’adressant à une conférence de presse organisée au Centre des médias présidentiels, le 30 Juin, sous le thème “Un chemin vers un pays stable”, le ministre a noté que pendant la période où Emirates Airlines administrait SriLankan Airlines, SriLankan avait réussi à réaliser un bénéfice de 30 millions de roupies. En dehors de cela, SriLankan Airlines n’a pas été en mesure de réaliser de bénéfices jusqu’à présent.

Fier d’avoir une compagnie nationale … qui perd de l’argent!

“Cette compagnie aérienne est entretenue par l’argent des impôts des gens ordinaires de ce pays, de la personne qui n’a jamais vu d’avion, qui n’a jamais mis les pieds dans un avion. Nous sommes fiers d’avoir notre propre compagnie aérienne nationale. Mais aujourd’hui, la question se pose de savoir si le montant payé pour cet honneur est raisonnable.

Une dette colossale pour un pays endetté

« À ce jour, SriLankan Airlines a une dette de 1,2 milliard de dollars américains. Plusieurs institutions, dont des banques d’État locales, ont dû payer les arriérés d’obligations internationales et d’avions loués. De plus, nous devons payer le carburant que nous avons obtenu sans payer d’argent. Il n’est pas possible de gérer une compagnie aérienne aussi endettée », a souligné le ministre.

“ le gouvernement n’est pas en mesure de fournir de l’argent comme d’habitude lorsque la compagnie aérienne subit des pertes.

Un investisseur privé devrait prendre au moins 49% du capital

C’est pourquoi il a été décidé de restructurer Sri Lankan Airlines. La restructuration se fait en gardant 51% des parts sous le gouvernement. Il a été décidé de donner 49% à un autre investisseur.

Le ministre a déclaré que la proposition sur le processus de restructuration de SriLankan Airlines avait été présentée au Cabinet il y a six mois. Certains bénéfices proviennent des opérations au sol de SriLankan Airlines et de SriLankan Catering Company. Mais ce n’est pas suffisant pour couvrir les pertes de la compagnie aérienne.

Une restructuration urgente

Le ministre a déclaré que la restructuration de SriLankan Airlines devrait être achevée au moins dans les six prochains mois.

“Après cela, il sera remis à l’investisseur concerné avec des conditions pour protéger les droits des employés et nous espérons améliorer la compagnie aérienne grâce à cet investissement.”

Si ce travail n’est pas fait immédiatement, il y a un risque de perdre les emplois d’environ 6000 employés de SriLankan Airlines, a averti le ministre.

A découvrir dans la même catégorie..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

L'Actualité du jour