22 mai, 2024
spot_img

Thaïlande: troubles politiques en cours 

Les voyageurs présents en Thaïlande, principalement à Bangkok, sont invités à prendre leurs précautions et éviter les lieux de rassemblements prévus.

De petites manifestations ont déjà eu lieu juste après le rejet par le Parlement de la seconde candidature de Pita Limjaroenrat au poste de Premier ministre.

Le Front uni de Thammasat, le groupe Talugas et l’Organisation des étudiants de Thaïlande ont annoncé sur leurs pages Facebook leur intention d’organiser des rassemblements vendredi et dimanche.

Le rassemblement de vendredi commencera devant l’auditorium de l’université Kasetsart à 17 heures, puis à 19 heures devant le Bangkok Art & Culture Centre (BACC).

manifestations à Bangkok pour la démocratie

L’Assemblée populaire réformant la Thaïlande et ses alliés ont lancé jeudi une campagne de 11 jours en faveur d’un « gouvernement démocratique » en commençant par le carrefour Pathumwan.

Le Mouvement populaire pour une société juste (P-move) a également publié une déclaration condamnant ce qu’il décrit comme des tentatives de détruire la démocratie et d’entraver le consensus atteint par 14 millions d’électeurs lors des élections générales du 14 mai pour que le MFP prenne la tête d’un nouveau gouvernement

L’organisation a également appelé les sénateurs à démissionner en masse et tous les mouvements « pro-démocratiques » à manifester leur opposition à la « démocratie faussée ».

Rappel : ces manifestations ne représentent pas un danger pour les voyageurs, tant que ceux-ci évitent les zones indiquées.

À part certains quartiers de Bangkok, tout le reste de la Thaïlande ne devrait pas être touché par ces troubles politiques et restes sécuritaires pour les voyageurs.

A découvrir dans la même catégorie..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

L'Actualité du jour