6 décembre, 2023
spot_img

Enquête: les Chinois rêvent de voyages culturels en Europe…

Selon une étude d’Ipk International, présentée lors de l’ITB China récemment conclu à Shanghai et qui a réuni plus de 10 000 participants de l’industrie chinoise du voyage, la Chine serait prête à retrouver son rôle de marché émetteur majeur pour l’industrie touristique, et les voyages culturels seraient la locomotive de cette reprise.

Ce qui est changé après la pandémie

Alors qu’en 2019 la Chine était le quatrième marché émetteur au monde avec environ 70 millions de voyages, elle a été dépassée en 2022 par de nombreux pays avec des taux de récupération nettement plus élevés, en raison de restrictions de voyage sévères et prolongées qui ont considérablement ralenti la reprise.

Mais on assiste aujourd’hui à un renversement de tendance : selon les résultats de la dernière enquête menée par Ipk, le désir de voyager des Chinois est en effet revenu avec force. En effet, environ 50 % des personnes interrogées ont l’intention de partir à l’étranger au cours des 12 prochains mois et, si possible, plus souvent que par le passé; 44% supplémentaires souhaiteraient effectuer autant de voyages à l’étranger qu’en 2019.

Envie d’Europe
Un autre fait encourageant est que les destinations européennes sont les plus privilégiées, suivies par les destinations asiatiques, tandis que les voyages vers l’Amérique sont peu envisagés en raison à la fois du manque d’options de vol et de raisons géopolitiques.

Mais pas seulement. Le grand intérêt des Chinois pour les destinations culturelles se confirme, avec 44% de ceux qui voyagent en Europe ayant l’intention de se concentrer principalement sur les villes avec un patrimoine historique et muséal. Enfin, le budget alloué par les Chinois au tourisme ne devrait pas être réduit de manière significative, notamment parce que 80% des personnes interrogées dans l’enquête Ipk ont ​​déclaré qu’elles envisageaient de séjourner dans des hôtels au cours des douze prochains mois.

Le secteur MICE

Comme avant la pandémie, les voyages d’affaires à l’étranger représentent également à nouveau un marché important : environ 30 % des Chinois interrogés prévoient un voyage d’affaires à l’étranger d’ici 2024, avec une forte tendance des voyages à privilégier les destinations européennes.

Et les visas?

Avec la levée de nombreuses restrictions de voyage et le fait que les visas soient à nouveau délivrés plus rapidement, même pour des destinations importantes, cela donne un nouvel élan à la reprise généralisée des voyages à l’étranger en Chine et, selon l’enquête Ipk, à moyen terme À terme, il y a de fortes chances que le marché revienne aux niveaux de 2019 d’ici la fin de 2025. Même si ce processus prendra plus de temps que sur les grands marchés émetteurs d’Europe et d’Amérique du Nord.

Et si vous envisagez de partir en Chine sous peu, on vous suggère de consulter le site de France Diplomatie qui contient des informations à jour sur les visas demandés aux voyageurs de l’Hexagone:

https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays-destination/chine/#entree

A découvrir dans la même catégorie..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

L'Actualité du jour