3 mars, 2024
spot_img

Pérou: des glaciers à moitié fondus dans les Andes

Pastoruri au Pérou est l’un des plus de 100 000 glaciers à travers le monde qui sont destinés à disparaître ce siècle, même si l’humanité fait tout son possible pour ralentir le changement climatique. Pour d’innombrables communautés, la fonte des glaces signale la perte d’eau potable, la disparition des écosystèmes et la fin du commerce écotouristique qui les soutenait depuis longtemps.

Le glacier Pastoruri a perdu 50% de sa glace

 Selon l’Institut national de recherche sur les glaciers et les écosystèmes, la superficie des glaciers a diminué de 1 348 kilomètres carrés depuis 1962. Le glacier Pastoruri a perdu plus de 50% de sa surface de glace et est l’une des montagnes les plus durement touchées, a indiqué l’institut. 

Ce processus “conduit à la formation de nouveaux lacs”

“Les glaciers tropicaux revêtent une grande importance et un grand intérêt car ils constituent d’excellents indicateurs sensibles du changement climatique “, a déclaré l’institut. L’étude du retrait des glaces a été réalisée dans 20 chaînes de montagnes avec glaciers, situées dans 14 des 25 régions du Pérou. Le Pastoruri, culminant à 5 250 mètres d’altitude, dans la région nord d’Ancash, est l’une des principales attractions du tourisme de montagne péruvien.

Une tragédie transformée en une opportunité

Il y a dix ans, le pays a rebaptisé la randonnée sur le Pastoruri “La Ruta del Cambio Climático” (La route du changement climatique). Un musée a été construit à l’entrée du parc ; des panneaux ont été installés le long du sentier et expliquent la fonte de la glace.

A découvrir dans la même catégorie..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

L'Actualité du jour