3 mars, 2024
spot_img

Chine: l’importance économique et stratégique de l’exemption de visa

Le 24 novembre, le ministère des Affaires étrangères de Chine a annoncé “un essai” d’exemption de visa pour les titulaires de passeports ordinaires de six pays : la France, l’Allemagne, l’Italie, les Pays-Bas, l’Espagne, et la Malaisie. La Chine veut démontrer sa détermination à s’ouvrir au monde extérieur. Ce grand pays a également besoin d’un tourisme récepteur de haut niveau. 

Le visa – le paiement et l’accès à Internet 

Réduire considérablement la difficulté des visas est un très bon début. La Chine est consciente du besoin de résoudre quelques difficultés comme le paiement ou l’accès à Internet.

yuans

La valeur économique potentielle du tourisme récepteur en Chine

D’un point de vue économique, accorder unilatéralement une exemption de visa aux visiteurs équivaut à encourager les exportations, car le tourisme réceptif est une exportation de commerce de services. Cette manne touristique contribuera à accroître les exportations de services, à gagner des devises et à augmenter le PIB.

touristes en Chine

Le tourisme intérieur est devenu important 

Ces dernières années, le tourisme intérieur s’est développé vigoureusement et est devenu un point de croissance important pour l’économie chinoise. Le tourisme récepteur devrait avoir un énorme potentiel. “Dans le passé, les étrangers pensaient que les principaux arguments de vente du tourisme chinois étaient son histoire, sa culture et ses paysages naturels uniques, mais en fait, le pays possède également des villes et des infrastructures ultramodernes, ainsi que des installations hôtelières et touristiques de luxe”. Ceux qui ont visité de nombreuses villes en Chine ont découvert que les transports tels que les trains à grande vitesse ou les hôtels, avaient atteint des niveaux très avancés. Cependant, certains aspects du tourisme récepteur doivent encore être améliorés, tels que la promotion de l’image, le paiement, le réseau et les visas. 

Ces dernières années, la proportion du tourisme réceptif a continué de diminuer

En 2019, les revenus du tourisme récepteur en Chine provenant de l’étranger s’élevaient à 77,1 milliards de dollars, ce qui ne représentait que 0,5 % du PIB. Cependant, dans les principaux pays, la proportion du tourisme réceptif, les revenus dans le PIB représentent bien davantage. Les États-Unis sont à 1,05 %, le Royaume-Uni à près de 2 %, l’Italie à 2,38 %, la France à 2,43 %, l’Espagne à plus de 7 % et la Thaïlande à plus de 10 %.

La Chine se donne un objectif de 1,5% du PIB dans le tourisme 

S’il parvient à atteindre 1,5 % du PIB moyen des autres pays, les revenus du tourisme s’élèveront à 1 000 milliards de yuans (129 milliards d’euros) supplémentaires chaque année. Il s’agit uniquement des revenus directs du tourisme et n’inclut pas les autres revenus liés, tels que les investissements liés, les revenus provenant des études à l’étranger, les étrangers achetant des maisons, etc. Le chiffre d’affaires global pourrait largement dépasser 1 000 milliards de yuans. 

Des agences organisatrices : https://www.asia.fr/

http://www.chine-authentique.com/agence/receptif-chine.htm

https://www.salaun-holidays.com/recherche-chine-1814991

A découvrir dans la même catégorie..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

L'Actualité du jour