22 février, 2024
spot_img

Ponant: le Commandant Charcot, pionnier dans l’Arctique

La promesse d’être seul aux confins du monde… Le croisiériste Ponant ouvre les ventes à bord du Commandant Charcot en mer de Baffin pour l’été 2025. Avec un premier départ dès le 6 mars, avant tout autre navire, Ponant cultive son esprit pionnier. Treize départs et sept itinéraires, dont deux inédits, pour explorer le Grand Nord.

L’atmosphère si particulière du printemps boréal se dévoile en toute intimité. Le Commandant Charcot, seul navire de haute exploration polaire, offre à ses passagers une expérience unique par sa précocité : naviguer au cœur des glaces à la sortie de l’hiver. Aucun autre navire ne peut atteindre ces confins de l’Arctique aussi tôt dans l’année. « On pénètrera dans un autre monde qu’on n’avait jamais vu auparavant », souffle le Commandant Garcia. Chacun des sept itinéraires fait la part belle à l’exploration. Selon les départs, raid polaire à skis nordiques, chien de traineau, kayak, plongeon polaire, pêche blanche : des temps forts au plus proche de la nature.

Découvrir les explorations :

13 départs, 7 itinéraires, du 6 mars 5 septembre 2025

Printemps groenlandais et baie de Disko englacée

Un voyage unique du golfe du Saint-Laurent à la côte sud-ouest du Groenland. Ici, le blanc domine plus que jamais. Les villages sont encore pris dans les glaces. Les communautés coupées du monde. « En arrivant deux mois plus tôt que tout autre navire, Le Commandant Charcot va pouvoir ravitailler les communautés locales, en produits frais notamment », explique José Sarica, Directeur Expérience Expédition. Les rencontres prennent une dimension particulière. Inuits et Micmacs partagent leurs traditions printanières.

Autre voyage hors-norme à cette période de l’année : la découverte de la baie de Disko englacée. Une plongée inédite dans le printemps groenlandais. À chaque voyages ses activités différentes : skier sur un chemin enneigé vierge de toute trace, randonner jusqu’à une vue imprenable sur les cathédrales de glace, découvrir la faune arctique, chasser les aurores boréales… Chaque activité dévoile de nouvelles facettes de ces territoires.

Derniers instants d’hiver, du Saint-Laurent au Groenland, Saint-Pierre-et-Miquelon – Reykjavik, du 6 au 21 mars 2025

Premières rencontres et baie de Disko insoupçonnée, Reykjavik – Nuuk, deux départs le 21 mars et le 17 avril 2025

Transarctique, la quête des deux pôles Nord

L’été 2025 sera également le théâtre d’un voyage historique : la traversée de l’Arctique en quête des pôles nord géographique et magnétique. Un point atteint par une poignée de personnes. À bord du Commandant Charcot, un conglomérat d’une vingtaine de chercheurs internationaux travaillera de concert à un projet scientifique d’envergure. Conférences, tables rondes, observations et explications : une immersion intense. Dans les plus hautes latitudes, les passagers assisteront aux tentatives des experts de percer quelques-uns des plus grands mystères de l’Arctique.

Transarctique, la quête des deux pôles Nord, Longyearbyen, Spitzberg – Nome, Alaska, du 5 au 25 septembre 2025

A découvrir dans la même catégorie..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

L'Actualité du jour