23 février, 2024
spot_img

Islande: réintroduction de la taxe de séjour, nouvelle taxe sur les croisières… mais Lagon Bleu rouvert!

Encore un pays qui s’ajoute à la liste des destinations taxées… Cette année, l’Islande rétablira la taxe de séjour sur les chambres d’hôtel et les hébergements alternatifs -suspendue pendant la pandémie- et introduira également la taxe sur les croisières.

Selon le gouvernement islandais, à partir du 1er janvier de cette année, les touristes devront payer les frais suivants par chambre : 4,36 US dollars pour les hôtels, maisons d’hôtes et autres hébergements ; 2,18 $ pour les emplacements de camping, les maisons mobiles et les roulottes ; 7,26 $ par cabine pour les navires de croisière faisant escale dans les ports islandais.

Nouvelle taxe sur les croisières

Quant aux croisières, le nombre de pays européens qui appliquent des taxes sur les navires augmente: la dernière annonce est venue de Lisbonne, mais ce n’est pas le seul cas (voir note article ici)

Le Blue Lagoon a ouvert partiellement pour l’Epiphanie

En attendant, il y a une bonne nouvelle pour les touristes: le 6 janvier a partiellement rouvert ses portes le Lagon Bleu, qui avait été fermé en raison de l’intense activité puis de l’éruption du volcan Fagradalsfjall. Les spas géothermiques sont à nouveau ouverts de 11h à 20h, alors qu’il n’est pas encore possible de séjourner sur place. Voir notre article ici

Une bonne reprise du tourisme… mais un excès de soucis pour l’environnement peut nuire à la continuité

L’année 2023 fut bonne pour le tourisme en Islande. Selon la Commission européenne du voyage (ETC), le pays a connu l’une des reprises touristiques les plus rapides d’Europe, avec des arrivées et des nuitées supérieures aux niveaux de 2019.

Cependant, le surtourisme exerce une pression sur les ressources naturelles de l’Islande, a déclaré en septembre la Première ministre Katrin Jakobsdottir. D’où le rétablissement de la taxe pour répondre à l’impact social et environnemental du tourisme. Cependant, certains disent déjà que la taxe rend encore plus chère une destination qui l’est déjà au départ.

A découvrir dans la même catégorie..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

L'Actualité du jour