3 mars, 2024
spot_img

Aéroports UE: à quand la suppression de la règle des 100ml dans les bagages cabine?

La presse britannique s’est empressé de donner la nouvelle en 2022, suivie de l’Espagne. En France, toujours un grand silence. Le retard dans l’implémentation des nouvelles technologies, est-il dû au coût élevé des scanners de nouvelle génération?

Pourquoi ce retard?

L’abolition tant annoncée de la limite des 100 ml de produits liquides autorisée en bagage cabine pour prendre l’avion -qui aurait déjà dû disparaître dans les aéroports de la capitale anglaise, à Madrid et à Barcelone- a visiblement du retard.

Cette année, on fêtera la “majorité” de la règle actuelle mise en place en 2006, et dont on attend son abrogation grâce au développement de nouveaux scanners 3D de haute définition permettant de visualiser le contenu d’un bagage à main sous tous ses coutures.

Il s’agit en fait de la technologie des rayons X de tomodensitométrie, similaire à celle utilisée dans le domaine médical -très pointue, mais très onéreuse- fabriquée par Smiths Detection. Une nette amélioration par rapport à l’imagerie 2D actuelle utilisée dans la plupart des aéroports.

Quels aéroports de l’UE en sont déjà équipés?

Une poignée d’aéroports européens ont déjà testé et adopté les nouveaux scanners: il s’agit de l’aéroport international de Teesside, dans le comté de Durham, au Royaume-Uni ; de Schiphol à Amsterdam ; et l’aéroport international Leonardo da Vinci de Rome.

En Espagne, de nouvelles règles de sécurité dans les aéroports sont entrées en vigueur le 1er février 2024, mais de nombreux aéroports n’ont pas encore installé les nouveaux scanners. L’aéroport El Prat de Barcelone espère commencer à utiliser le nouveau système à l’été 2024.

Divers aéroports britanniques, dont Londres Gatwick et Heathrow, ont aussi testé ces scanners ces dernières années. Le gouvernement britannique a fixé la date limite à juin 2024 pour déployer la nouvelle technologie de sécurité, bien que certains aéroports aient déclaré que début 2025 serait plus réaliste.

Et ailleurs?

Aux États-Unis, certains aéroports comme Hartsfield-Jackson à Atlanta, Chicago O’Hare et LaGuardia à New York ont ​​commencé à utiliser cette nouvelle technologie.

L’aéroport international Hamad du Qatar, à Doha, a également renforcé sa sécurité grâce aux nouveaux scanners.

A découvrir dans la même catégorie..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

L'Actualité du jour