23 avril, 2024
spot_img

Ces femmes qui ont façonné l’histoire de San Francisco

À l’occasion du mois de l’histoire des femmes, San Francisco Travel Association met en lumière celles qui ont façonné l’histoire et participent encore à faire de San Francisco la ville dynamique que l’on connait aujourd’hui.

La Coit Tower © San Francisco Travel Association

CELLES QUI ONT FAÇONNÉ LE PAYSAGE URBAIN 

Les œuvres de Julia Morgan

Julia Morgan, l’une des premières femmes architectes de sa génération, est originaire de San Francisco. L’une de ses premières réalisations à San Francisco, El Campanil, une tour de presque 22 mètres de haut à l’université Mills College dans la baie de San Francisco, a été l’un des rares bâtiments à avoir résisté au tremblement de terre de 1906. Julia Morgan a d’ailleurs joué un rôle essentiel dans la reconstruction de la ville, à 80 % détruite, en concevant de nombreuses maisons, églises et écoles. Les sœurs Tessie et Virginia Fair, propriétaires du célèbre Fairmont ont notamment fait appel à elle et à ses méthodes de construction en béton armé pour mener la reconstruction de l’intérieur de leur hôtel. L’édifice le plus majestueux de Julia Morgan à San Francisco demeure néanmoins la Julia Morgan Ballroom. Une salle de bal de style Beaux-Arts, aujourd’hui très prisée pour les réceptions de mariage et événements chics. 

Lillie Hitchcock et la Coit Tower

On doit l’un des monuments les plus emblématiques de San Francisco, la Coit Tower, à une femme, Lillie Hitchcock. Cette riche héritière a légué une partie de sa fortune à la ville afin d’honorer les pompiers décédés dans l’incendie de 1906. Cette tour, réalisée dans le plus pur style Art Déco, domine Telegraph Hill et est visible plusieurs kilomètres à la ronde. Du haut de ses 64 mètres, elle offre une vue panoramique sur Alcatraz, le pont du Golden Gate, Fisherman’s Wharf, Lombard Street et le quartier financier. Dans les années 30, une vingtaine d’artistes locaux reçurent cha­cun quelques mètres carrés pour exercer leur talent au sein de la tour, dans le cadre d’un projet d’art fédéral du New Deal, dont le chef-d’œuvre de l’artiste Maxine Albro. 

CELLES QUI INCARNENT SAN FRANCISCO AUJOURD’HUI

Les femmes à la tête de la ville

Avec son imposant dôme (plus haut que le Capitole des États-Unis), l’hôtel de ville est un bâtiment magnifique. Le gouvernement de la ville de San Francisco a depuis longtemps été dirigé par des femmes. Mary Margaret Morgan a été la première femme élue au Board of Supervisors de la ville en 1921, un an seulement après que les Américaines eurent obtenu le droit de vote. San Francisco a eu deux femmes maires : Dianne Feinstein, qui est devenue par la suite sénatrice des États-Unis, et London Breed, la maire actuelle et la première Afro-Américaine à avoir été élue à ce poste.

Le Women’s Building

C’est dans le quartier de Mission, en 1979, qu’un groupe de femmes et d’associa­tions féministes multiculturelles fondent une organisation humanitaire afin de soutenir des projets menés par des femmes du quartier. Aujourd’hui, près de 200 projets ont abouti grâce à elles. Le Women’s Building arbore une magnifique fresque réalisée par sept femmes, de Rigoberta Menchu à Georgia O’Keefe, en 1994. Une référence dans le paysage urbain de Mis­sion, un incontournable de l’art mural à San Francisco, et un hommage à la paix et aux femmes de différentes cultures et conditions.

San Francisco Women Artists Gallery

Fondé en 1887 comme un club de dessin pour les femmes artistes, San Francisco Women Artists (SFWA) est une organisation à but non lucratif qui a pour vocation de soutenir et de développer la présence des femmes dans le domaine de l’art. Parmi les anciens membres figurent des personnalités comme Imogen Cunningham et Ruth Asawa. La galerie accueille des expositions temporaires, ainsi que des œuvres permanentes d’anciennes ou d’actuelles membres.

Les femmes dans le domaine de l’art

On retrouve également de nombreuses femmes à la tête de la scène artistique de San Francisco. Notamment, Tamara Rojo, première Directrice Artistique du San Francisco Ballet. Elle met l’accent sur les collaborations interdisciplinaires et interculturelles, célèbre les artistes et l’histoire de San Francisco et met en lumière les voix des femmes sur scène et dans la vie de tous les jours. 

Tamara Rojo, première Directrice Artistique du San Francisco Ballet

Depuis sa nomination en 2019 en tant que Cheffe du département d’art contemporain de l’Asian Art MuseumAbby Chen dirige la plus grande équipe de conservateurs du musée. Elle a aidé ce dernier à acquérir la plus grande collection d’artistes asiatiques de la région de la baie de San Francisco, avec des œuvres de Bernice Bing, Zheng Chongbin, Jenifer K Wofford et Rupy C. Tut, etc. 

Monetta White, la PDG du Museum of the African Diaspora (MoAD) a mené un grand nombre d’initiatives couronnées de succès, visant à étendre la portée mondiale et l’audience numérique du musée depuis qu’elle en a pris la direction en 2019. Elle a ainsi créé de nouvelles opportunités pour les conservateurs et les artistes noirs. Le MoAD fait le lien entre les récits locaux et mondiaux, favorise le sentiment d’appartenance et célèbre la riche diversité de la diaspora africaine. 

De nombreuses autres femmes influentes dans le domaine des arts contribuent à l’essor de la scène culturelle de San Francisco. Pour lire leurs histoires, cliquez ici.

A découvrir dans la même catégorie..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

L'Actualité du jour