20 avril, 2024
spot_img

Le smartphone est devenu le plus important compagnon dans la vie courante et surtout dans le voyage

L’impact du mobile dans l’industrie du voyage est plus élevé que jamais, à tel point que le smartphone est devenu l’outil incontournable des voyageurs connectés. En 2023, 82 % des voyageurs ont réservé un séjour, des billets d’avion ou des activités touristiques après avoir effectué des recherches sur leur smartphone. Et ce chiffre s’élève à 89 % pour les voyageurs d’affaires. 

Cette tendance des smartphones, répandue chez nos voyageurs, est étroitement liée à l’évolution des technologies qui impactent le comportement et le processus d’achat.

Selon Booking, 2 voyages sur 3 démarrent sur mobile. En effet, de plus en plus de voyageurs utilisent leur smartphone pour obtenir des informations directes sur leurs destinations. Google a annoncé une hausse de 30 % des demandes de voyages sur smartphone pour 2024.

Air France mobile

Evolution des demandes de voyages sur Google par appareil

Pour Lisa Gevelber, vice-présidente marketing de Google, les nouveaux comportements mobiles créent un nouveau processus d’achat. Les micro-moments, ces temps T où apparaît l’envie de voyager, surviennent au cours du parcours de consommation. Ils commencent lorsque les gens commencent à rêver d’un voyage, lors de la planification, de la réservation et même pendant le voyage.

L’utilisation du smartphone dans les moments clés des voyageurs

Avant le voyage, les recherches d’hôtels et de billets d’avion sont devenues aussi courantes que faire du shopping sur smartphone. En France, plus de 50% des recherches de nouvelle destination se font sur mobile, 32% en Allemagne, 52% en Angleterre/Royaume-Uni, 65% au Japon et 52% aux Etats-Unis.

Pendant le voyage, 80 % des touristes utilisent automatiquement leur smartphone pour rechercher des activités et des attractions touristiques, pour localiser des zones commerciales et des restaurants ou encore pour rechercher leurs itinéraires.

Les voyageurs d’aujourd’hui se tournent vers leur smartphone pour s’inspirer et prendre des décisions. Les marques qui les aident dans ces moments gagnent leur cœur et leur argent.

Offre TUI sur smartphone

Anticiper les besoins des voyageurs sur smartphone

Tous les enjeux du marketing digital dans l’industrie du voyage sont de s’adapter à ces nouveaux comportements et de capter l’instant du voyage, le moment clé T dans le processus d’achat de nos voyageurs.

« Les gens ne veulent pas seulement avoir un accès plus rapide à l’information, ils veulent des expériences meilleures et plus personnalisées »

97% des passagers aériens disposent d’un smartphone

Il faut savoir qu’à bord, près de 97% des passagers disposent d’un smartphone et près de 85% d’entre eux planifient leur voyage en réservant des activités une fois arrivés à destination. Les supports de communication à bord des avions ne sont plus seulement de formidables invitations au voyage, ils deviennent la première étape de l’expérience touristique en aidant les voyageurs à obtenir toutes les informations nécessaires pour planifier leur séjour rapidement et facilement.

L’une des erreurs commises par de nombreuses marques de voyages est que le mobile offre les mêmes fonctionnalités qu’un ordinateur. Même si la réservation est importante, d’autres actions ou micro-conversions sur mobile, comme le téléchargement d’offres promotionnelles ou les inscriptions par email, peuvent avoir un impact mesurable sur les résultats commerciaux. 

L’utilisation moyenne d’un smartphone passe à 2,5 heures par jour

Pour la majorité de ses utilisateurs, le smartphone fait partie intégrante de leur quotidien. 83% ne peuvent plus imaginer la vie sans smartphone. La durée moyenne d’utilisation est actuellement d’environ 150 minutes par jour. C’est le résultat d’une enquête représentative menée auprès de 1 007 personnes âgées de 16 ans et plus en Allemagne pour le compte de l’association numérique Bitkom. Ce qui suit s’applique : plus les gens sont jeunes, plus les gens passent de temps sur leur appareil. 

En moyenne, les 16 à 29 ans passent 182 minutes par jour sur leur smartphone. Mais même les plus de 65 ans y consacrent désormais 96 minutes par jour. Le smartphone n’est utilisé pour passer des appels que pendant une courte partie de la durée d’utilisation (29 minutes). 

Triste : plus de la moitié (55 %) des personnes interrogées déclarent avoir perdu définitivement la trace de nombreux amis sans l’appareil.

A découvrir dans la même catégorie..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

L'Actualité du jour