25 mai, 2024
spot_img

Canaries: un voyage à travers les plages, les forêts et les volcans

L’archipel des Canaries est composé de 8 îles d’origine volcanique émergeant de l’océan Atlantique. Elles offrent des paysages qui semblent provenir d’une autre planète, où l’on jouit d’une température stable tout au long de l’année et où, malgré leur relative proximité, chaque île possède ses propres singularités.

Sur l’île de Tenerife, le parc national du Teide, est dominé par l’imposante silhouette du volcan du même nom, le plus haut d’Espagne et l’un des plus hauts du monde, culminant à 3 718 mètres de haut. Le paysage du Teide se distingue par son aspect lunaire, ses vastes étendues de lave et ses formations rocheuses imposantes. À ses pieds, San Cristóbal de La Laguna, établie à la fin du XVe siècle, fut le berceau de la première université des Canaries et jouit aujourd’hui du statut de site du patrimoine mondial de l’UNESCO. Au nord-ouest de l’île, le parc rural d’Anaga est un exemple remarquable de forêt tertiaire, abritant une biodiversité unique. À son opposé, la ville historique de Garachico, également fondée au XVe siècle, fut autrefois un port majeur jusqu’à ce que l’éruption volcanique de Chinyero, un autre volcan de l’île, ne l’ensevelisse en 1706.

La Grande Canarie, autre île majeure de l’archipel, est réputée pour ses dunes de Maspalomas, un paysage désertique unique en Europe, sur lesquelles se dresse un phare monumental. Au sud, ses plages sont remarquables, tout comme la ville de Mogán et son port surnommé “Petite Venise” pour ses ponts et ses canaux. Cette île abrite également des vestiges précieux du patrimoine archéologique aborigène, tels que les greniers collectifs (Cenobio de Valerón) et plusieurs grottes ornées, dont celle de Gáldar. Enfin, sa capitale, Las Palmas, séduit par le charme de ses quartiers animés, Triana et Vegueta, son magnifique parc de Santa Catalina et la célèbre plage de Las Canteras.

Connue comme l’île des volcansLanzarote accueille l’œuvre du maître et visionnaire César Manrique. L’île offre un environnement surréaliste et des paysages uniques au monde telles que Jameos del Agua, Cueva de Los Verdes, Mirador del Río, ou encore le parc national de Timanfaya. La magie de Lanzarote réside dans ses paysages volcaniques et ses vastes plages. Mais l’île abrite également des sites exceptionnels qui semblent tout droit sortis d’un autre monde, comme la majestueuse falaise de Famara ou La Geria, avec ses vignobles incomparables.

La Palma, porte bien son surnom de « Belle Ile ». Déclaré réserve de biosphère par l’UNESCO en 2002, le parc national de la caldeira de Taburiente comprend une immense caldeira volcanique, des falaises spectaculaires, des ravins profonds et des paysages montagneux. Au cœur de la caldeira se trouve le Roque de los Muchachos, point culminant de l’île, où se situe l’Observatoire d’astrophysique, offrant l’un des meilleurs endroits au monde pour observer les étoiles. Sa capitale, Santa Cruz de la Palma, possède un centre historique célèbre pour ses Balcons de l’Avenida Marítima, la Plaza de España et l’église du Salvador. Dans le sud de l’île, on trouve les salines et le phare de Fuencaliente, ainsi que des endroits magnifiques comme le volcan Tajogaite récemment en éruption, la forêt de Los Tilos et de nombreux sentiers.

S’il y a une île qui n’a pas de rival en matière de plages, c’est Fuerteventura. Ses étendues de sable doré et ses eaux cristallines lui valent le nom de « Caraïbes canariennes ». La plage de Cofete, sur la péninsule de Jandía, au sud de l’île, s’étend sur environ 12 kilomètres, et les dunes de Corralejo, au nord, sont incontournables, chaque dune dorée se mêlant au turquoise de l’océan Atlantique. À l’intérieur de l’île, se trouvent la ville de Betancuria (première capitale des Canaries) et le Barranco de los Enamorados, sculpté par l’érosion au fil des siècles.

L’île de La Gomera, également appelée l’île de la Colombine, est célèbre pour son parc national, Garajonay, un trésor naturel étendu sur environ 4 000 hectares et classé au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1986. Ce parc abrite des forêts de lauriers, notamment la célèbre forêt El Cedro, renommée pour ses sentiers offrant des vues panoramiques sur Tenerife et l’Atlantique. La capitale de l’île, San Sebastián, regorge de sites historiques tels que l’église Notre-Dame de l’Assomption, la place de la Constitution et la Tour du Comte, une forteresse du XVe siècle qui joua un rôle stratégique pendant les grandes explorations.

El Hierro, l’île du Méridien, est la plus récente de l’archipel. Son attraction principale, El Sabinar, offre un paysage unique avec une forêt de genévriers tordus. Au début des voyages vers le Nouveau Monde, c’est son phare d’Orchilla, à l’extrémité ouest qui a remplacé le méridien zéro. C’est également sur cette île que pousse le Garoé, un arbre sacré pour les Bimbaches préhispaniques, célèbre pour sa capacité à collecter l’eau du brouillard.

Enfin, La Graciosa, à quelques encablures en ferry de l’île de Lanzarote, est un véritable paradis, avec ses plages immaculées et ses deux petites villes, Pedro Barba et Caleta de Cebo.

A découvrir dans la même catégorie..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

L'Actualité du jour