20 avril, 2024
spot_img

Alexa part en voyage: quand Amazon susurre à l’oreille des vacanciers…

La ronde et efficace Alexa d’Amazon -désormais bien installée dans de nombreuses chambres d’hôtels en Amérique du nord et en Europe à travers le système Alexa Smart Properties Hospitality– semble faire bon ménage auprès des hôtes branchés techno.

En utilisant les haut-parleurs intelligents Amazon Echo -outre à écouter de la musique ou à contrôler et ajuster des appareils dans la chambre-, les hôtes peuvent demander depuis leur chambre des renseignements sur l’établissement et contacter l’accueil pour des services de conciergerie, ce qui aide à renforcer l’accès aux commodités pendant leur séjour.

La douce assistante vocale ne compte pas s’arrêter en si bon chemin…

Les premiers résultats indiquent que 75 % des touristes résidant dans un établissement équipé d’Alexa l’utilisent régulièrement. Puis, les analyses montrent une augmentation de 20% de la satisfaction client, mais également une augmentation de 12% des revenus du room service. Et maintenant, Amazon a aussi annoncé sa volonté d’évoluer dans le secteur du tourisme, mais cette fois-ci vers le segment non hôtelier avec les solutions et services cloud d’Amazon Web Services (AWS) et le lancement du produit Amazon One.

One est un système de reconnaissance biométrique de la paume de la main qui permet une identification -pour accéder à une porte d’embarquement ou une chambre d’hôtel en remplacement des badges classiques, par exemple- et qui peut également être connecté à des moyens de paiement. Une véritable révolution dans le monde du voyage.

Le jeune et friand marché chinois est féru de nouvelles technologies

Il y a tout juste un an, AWS a annoncé le lancement d’Amazon Bedrock, un produit qui permet aux entreprises de créer leurs propres outils à travers l’IA générative. Parmi les acteurs de l’industrie touristique qui se servent de Bedrock on retrouve Trip.com, le géant chinois du voyage en ligne qui contrôle, entre autres, Skyscanner. AWS Media Services était en charge du développement et de la distribution sur les réseaux sociaux d’une série de vidéos destinées au marché chinois, qui ont généré des réservations pour environ 10 millions de dollars.

Toujours dans le secteurs des médias, AWS a aussi conclu des partenariats avec les guides australiens Lonely Planet pour développer une plate-forme d’IA évolutive qui a conduit à une réduction de près de 80 % des coûts de construction d’un itinéraire.

Booking.com utilise également les services AWS pour le stockage de données à des fins opérationnelles et analytiques et les capacités d’apprentissage automatique d’Amazon SageMaker ainsi que d’Amazon Bedrock pour simplifier la création et la mise à l’échelle d’applications d’IA génératives, sans avoir besoin de codage par des développeurs de logiciels et avec la possibilité d’expérimenter une série de technologies d’IA générative d’autres sociétés telles que Meta.

Pour plus de renseignements sur les fonctionnalités de sécurité et de confidentialité d’Alexa, consultez la page www.amazon.com/alexahospitality/guest.

A découvrir dans la même catégorie..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

L'Actualité du jour