27 mai, 2024
spot_img

Le tourisme aux Maldives est victime de la politique imprudente de leur président

Les touristes indiens ont été encouragés à boycotter les Maldives. Pourtant, le marché indien était le premier avant la crise politique. L’Association des agents de voyages et des voyagistes des Maldives (MATATO) tente de se rapprocher du Haut-Commissaire indien pour enrayer la baisse du nombre de touristes. 

Le tourisme des Maldives a des projets de tournées en Inde

MATATO a déclaré le 9 avril que des projets étaient en cours pour lancer une tournée complète dans les principales villes de l’Inde  Il est également prévu de faciliter les voyages de familiarisation des influenceurs et des médias aux Maldives dans les mois à venir. L’organisme de voyage des Maldives a déclaré qu’il était impatient de s’associer avec d’importantes associations de voyages et des acteurs de l’industrie à travers l’Inde pour “promouvoir davantage les Maldives en tant que destination de voyage de premier ordre”.

« L’Inde reste un marché vital pour le tourisme maldivien »

Le MATATO a déclaré sur X – twitter que l’Inde reste un marché vital pour le tourisme maldivien. Il a été noté que la classe moyenne en plein essor de l’Inde devrait dépenser 144 milliards de dollars par an en voyages internationaux d’ici 2030.

Le MATATO a cité les données d’Euromonitor montrant que le nombre de voyageurs indiens sortants devrait doubler pour atteindre 47 millions d’ici 2030 . De plus, leurs dépenses devraient passer de 35 milliards de dollars en 2019 à 84 milliards de dollars d’ici 2030.

Inde – Maldives carte

Les Maldives ont connu une baisse importante du nombre de touristes indiens

Le nombre de touristes indiens voyageant aux Maldives a considérablement diminué cette année, selon un rapport quotidien révélé par le ministère du Tourisme des Maldives. Ce déclin a été observé à la suite d’une controverse sur la visite du Premier ministre Narendra Modi à Lakshadweep. La demande à l’Inde du président des Maldives, Mohamed Muizzu, de retirer ses troupes militaires stationnées dans la nation insulaire. Enfin le président des Maldives s’est rapproché de la Chine au détriment de l’Inde. La tendance au boycott des Maldives était inévitable de la part des touristes indiens. Il sera difficile de les faire revenir de sitôt compte tenu du contexte.

La baisse a été telle que la position de l’Inde dans les classements des principaux marchés touristiques des Maldives a chuté de la première à la sixième place . Par la suite, la Chine a grimpé dans le classement pour atteindre la première place sur le marché touristique des Maldives.

L’Inde contre la Chine aux Maldives

Au 31 décembre 2023, les touristes indiens représentaient la part de marché totale du secteur touristique des Maldives la plus élevée – 11,1 pour cent. L’Inde était alors en première position, selon les données révélées par le ministère du Tourisme des Maldives. Plus tard le 2 janvier, la part est tombée à 7,1 pour cent et le 10 avril, elle a encore chuté à 5,6 pour cent. Au 10 avril, l’Inde occupait la sixième position sur la liste des 10 meilleurs marchés des Maldives, selon le rapport quotidien publié par le ministère des Maldives.

Pendant ce temps, la Chine, qui occupait la troisième place avec 10 pour cent de part de marché le 31 décembre, est en tête du classement le 10 avril, avec 10,9 pour cent de part de marché.

Les touristes indiens deviennent une cible privilégiée par plusieurs pays

La trajectoire de croissance positionne l’Inde pour devenir le sixième marché mondial des voyages à l’étranger d’ici 2030, derrière la Chine, les États-Unis, le Royaume-Uni, l’Allemagne et la France.

Les Maldives supplient les touristes indiens de revenir

A découvrir dans la même catégorie..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

L'Actualité du jour