19 juillet, 2024
spot_img

Les Français au premier rang des touristes européens en Corée du Sud

Avec une augmentation de 21% (vs 2019) de visiteurs venant de France, notre pays se place, depuis l’an dernier, au premier rang des arrivées de touristes européens en Corée du Sud. Et le pays entend bien renforcer cette dynamique comme en témoigne M. Lee, Hak-Ju, vice-président de Korea Tourism Organization qui nous a accordé un entretien exclusif.

M. Hak-Ju Lee, vice-président de Korea Tourism Organization (photo ED)

Pour l’heure ce sont les jeunes tout particulièrement qui, selon M. Lee, stimulent ce marché grâce à leur passion sur ce qu’il est convenu de nommer la K-Culture : danse K-pop, maquillages inspirés des routines coréennes, vie nocturne trépidante et Hightech notamment. Les jeunes jusqu’à la trentaine représentent 43,5 % des visiteurs venus de France. Au-delà de la trentaine, nos compatriotes se passionnent davantage pour le patrimoine et l’immersion culturelle à travers les palais, temples et villages traditionnels, les magnifiques paysages qu’il s’agisse de montagnes ou de plages, de rizières ou de parcs nationaux. Ce qui fédère, en outre, l’ensemble des visiteurs c’est la finesse et la variété de la gastronomie.

Une si belle progression appelle de nouvelles stratégies. Le vice-président de Korea Tourisme Organization en est conscient. Il juge nécessaire de renforcer la communication en direction des jeunes (y compris pour des échanges universitaires : plus de 2000 visas vacances-travail étaient prévus mais ce nombre, au vu de la demande, va encore augmenter). Il prévoit aussi de s’adresser davantage à la cible famille. Les jeunes attirent souvent les parents et, en parallèle, bien des familles profitent d’un séjour au Japon ou en Chine pour visiter la Corée voisine. Depuis vingt ans déjà des programmes touristiques communs aux trois pays sont organisés.

Une mise en avant du pays à travers divers canaux de communication peut s’avérer payante en France. Le travail avec les agences de voyage, entre autres, sera renforcé. Comme le souligne M. Lee, son pays coche de nombreuses cases chères au public français. Une histoire vieille de 5000 ans, un pays aux quatre saisons avec des paysages de rêve, l’avant-gardisme de la mode coréenne tout comme de la beauté, l’aspect culturel très riche et la gastronomie. Ajoutons que la Corée fait partie des pays les plus sûrs au monde où l’on parle facilement l’anglais (75 % de sa population a étudié à l’université). Wi-fi gratuit partout et réseau de transports en commun particulièrement fiable, développé et peu coûteux.

Le pays espère attirer cette année environ 150 000 Français alors, préparons nos valises…

http://www.visitkorea.or.kr

A découvrir dans la même catégorie..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

L'Actualité du jour