15 juillet, 2024
spot_img

Lufthansa met enfin la main sur ITA Airways

Le groupe allemand Lufthansa a enfin obtenu le feu vert de la Commission européenne pour l’acquisition partielle de la compagnie italienne, héritière de feu Alitalia. C’était le dernier obstacle à lever après trois années de négociations, de revirements et de compétition pour emporter la mise. Lufthansa va devoir satisfaire à quelques contreparties exigées par Bruxelles pour valider le rachat. Si pour le moment ce rachat est limité en pourcentage du capital (41%), il devrait augmenter dans les années à venir. Comme il était prévu, ITA deviendra membre de Star Alliance et quittera donc Skyteam.

La Commission Européenne à la concurrence a été un peu plus exigeante

Cela faisait plus de six mois que la Commission européenne menait une enquête pour déterminer les conséquences du rapprochement entre Lufthansa et ITA Airways sur le marché du transport aérien européen et le maintien du niveau de concurrence. 

Le groupe Lufthansa, le ministère italien de l’Économie et des Finances et ITA Airways sont satisfaits

Avec cette autorisation de l’autorité de la concurrence, la voie est désormais libre pour l’acquisition d’une participation minoritaire de 41% dans ITA Airways (Italia Trasporto Aereo S.p.A.) et l’acquisition ultérieure des actions restantes par Deutsche Lufthansa AG pour un apport en capital de 325 millions d’euros, ce qui a déjà été convenu en mai 2023. L’investissement sera complété par une augmentation de capital. La transaction devrait être finalisée au quatrième trimestre 2024. Cela nécessite à la fois la mise en œuvre préalable des mesures correctives négociées avec la Commission européenne et l’approbation d’autres autorités de concurrence en dehors de l’UE. Des options pour l’acquisition des actions restantes d’ITA Airways ont été convenues entre le groupe Lufthansa et le MEF et pourront être exercées au plus tôt à partir de 2025.

ITA Airways deviendra la cinquième compagnie aérienne du réseau à être étroitement intégrée au groupe Lufthansa 

Dans le cadre du système multi-hub, multi-compagnies et multimarques mis en place avec succès par le groupe Lufthansa, la compagnie aérienne italienne exploitera de nombreuses synergies, par exemple dans les ventes mondiales, le programme de fidélité Miles & More ou encore dans les avions et achat de carburant.

L’Italie deviendra le deuxième marché du groupe Lufthansa en termes de chiffre d’affaires après l’Allemagne et les États-Unis

L’Italie est déjà le deuxième marché le plus important pour l’entreprise en dehors de son marché national, après les États-Unis. En termes de produit intérieur brut, l’Italie est la troisième économie d’Europe avec une économie fortement tournée vers l’exportation et l’une des destinations de vacances les plus populaires au monde.

Air France avait été candidat au rachat d’ITA Airways. C’est malheureusement raté.

A découvrir dans la même catégorie..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

L'Actualité du jour