15 juillet, 2024
spot_img

Le classement des aéroports français dans le monde reste pitoyable

AirHelp, une des plus grandes sociétés de technologie de droits des passagers au monde, présente son classement annuel AirHelp Score 2024 des meilleurs aéroports du monde. Le classement AirHelp Score est réalisé depuis 2015 et constitue le classement le plus complet et le plus précis basé sur les données des aéroports du monde entier. 

Cette fois-ci, le classement est composé d’environ 240 aéroports de 70 pays différents dans le monde, soit 58 nouveaux aéroports ont été inclus dans cette édition, dont deux français. 

Le premier aéroport français à apparaître dans le classement AirHelp est celui de Toulouse-Blagnac

Il est classé 115e au monde avec une note globale de 7,6 points : 7,4 pour la ponctualité, 7,7 venant de l’évaluation des clients et 8,2 pour les équipements de loisirs tels que les boutiques et les restaurants.

Le deuxième aéroport national à figurer dans le classement est Nantes-Atlantique, qui apparaît pour la première fois. En 2024, il obtient une note de 7,5, résultant d’une moyenne de 7,3 pour la ponctualité, 8,2 sur les commentaires des usagers et 7,4 pour les services.

Dans cette édition, la troisième place revient à l’aéroport de Lyon Saint-Exupéry. Lyon atteint ainsi la 142e place (bien qu’il perde deux places par rapport à 2023) avec une note moyenne de 7,47 : 7,1 pour la ponctualité, 8 venant des évaluations clients et 8,1 pour l’espace de vente et de restauration.

Les aéroports de Bordeaux-Mérignac, Paris CDG et Orly, Beauvais, Marseille, Nice et l’EuroAirport figurent également parmi les 240 meilleurs au monde, cependant ils sont très éloignés des meilleurs aéroports.

Bordeaux-Mérignac se place au quatrième rang des aéroports français et maintient sa position dans le classement un an plus tard, classé au 150e rang mondial avec une note moyenne de 7,43.

aéroport de Paris orly

Les deux aéroports parisiens figurent sur la liste AirHelp Score 2024 bien qu’ils aient perdu des points par rapport à 2023 : Orly est classé 186e (158e en 2023) avec une note moyenne de 7,26 et Roissy-Charles de Gaulle, avec une note moyenne de 7,02, a perdu 43 places par rapport à l’année précédente.

L’aéroport de Beauvais, en Picardie, apparaît également dans le classement en 172e position et a perdu 37 places en un an, notamment en raison de la faible ponctualité qu’il reçoit de la part des passagers, 6,7.

En sixième position des aéroports français, l’EuroAirport, situé à la frontière avec la Suisse, occupe la 191e place du classement, avec une note de 6,8 pour la ponctualité, bien qu’il ait reçu respectivement 7,9 et 7,8 pour les commentaires des passagers et les services.

À l’avant-dernière place, l’aéroport de Marseille-Provence obtient une note moyenne de 7,10 et perd 24 places par rapport à 2023 avec une note de 7 pour la ponctualité et les services et de 7,7 pour les commentaires des passagers.

Le dernier dans la liste est l’aéroport de Nice, qui fait son entrée dans la liste de cette année, bien qu’il arrive à l’une des dernières places (229e) avec une note moyenne de 6,91.

aéroport de Doha Hamad

Les 10 meilleurs aéroports dans le monde

Pour rappel, le classement s’effectue selon la ponctualité, le service clients et boutiques + restauration

1 – aéroport Hamad – Qatar

2 – aéroport du Cap – Afrique du sud

3 – Aéroport Chubu – Nagoya – Japon

4 – Aéroport d’Osaka – Japon

5 – Aéroport Brasilia – Brésil

6 – Aéroport de Johannesburg – Afrique du sud

7 – Aéroport de Mascate – Oman

8 – Aéroport de Salt Lake City – Etats-Unis

9 – Aéroport de Belem – Brésil

10 – Aéroport de Tokyo Narita – Japon

Pour information

24 – Aéroport de Changi – Singapour

115 – Aéroport de Toulouse Blagnac

138 – Nantes 

142 – Lyon St Exupéry

150 – Bordeaux

186 – Orly

Le classement mondial des aéroports français est conforme à ce qu’estiment les voyageurs lors de leurs déplacements. Il y a de sérieux efforts à réaliser avant que l’un de nos aéroports soit dans les 20 premiers. Non ?

aéroport du Cap – Afrique du Sud

Sara Paván, porte-parole AirHelp France : 

“Les aéroports en France jouissent d’une bonne opinion parmi les utilisateurs, comme le montre notre classement dans lequel figurent déjà dix aéroports français. Parmi eux, nous soulignons les bonnes performances des aéroports régionaux de taille moyenne. 

Le fait que certains aient baissé dans le classement est en partie dû à l’entrée de nouveaux aéroports internationaux dans la liste. Cependant, la note de beaucoup se détériore en raison des grèves du personnel et des contrôleurs aériens, qui ont directement impacté la ponctualité des vols.”

Les aéroports européens peuvent encore s’améliorer

Bien que le règlement EC 261 soit l’un des plus complets en matière de droits des passagers aériens, il n’est efficace que pour prévenir les retards de plus de trois heures.

Pour ce rapport, AirHelp prend en compte les problèmes de ponctualité à partir de 15 minutes de retard, c’est pour cela que les aéroports européens ne sont pas très bien placés. 

En revanche, les aéroports brésiliens ou japonais, par exemple, parviennent à garantir à plus de 80% le départ à l’heure exacte de leurs vols, ce qui se reflète dans le score AirHelp 2024.

Méthodologie du classement

Pour ce classement, AirHelp prend en compte la ponctualité (60%), les commentaires des usagers (20%) et la qualité des espaces de restauration et des boutiques (20%). Les données ont été obtenues principalement via la plateforme de données AirHelp, qui surveille plus de 4 000 aéroports dans le monde, et grâce aux expériences personnelles de 17 000 passagers de plus de 60 pays, analysant les performances des aéroports du 1er mai 2023 au 30 avril 2024.

A découvrir dans la même catégorie..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

L'Actualité du jour