Catégories
Mer / Océan Croisière

Malchance pour le Paul Gauguin en Polynésie

La compagnie Le Ponant avait pourtant pris toutes les précautions ! Le navire a dû revenir à Tahiti.

Un cas de Covid-19 détecté sur un bateau de croisière

Une passagère a été détectée positive au coronavirus sur le Paul Gauguin, un paquebot de croisière de la compagnie Ponant qui sillonne la Polynésie française. Le navire est revenu à Papeete avec ses 148 passagers et ses 192 membres d’équipages. C’est une information envoyée par le haut-commissariat de la République en Polynésie française ce 2 Août !

Pour le moment les passagers doivent rester à bord

Il y a pire comme punition. Le navire est très confortable. Mais ils ont désormais pour consigne temporaire de ne pas quitter leur cabine, où sont livrés leurs repas. Ils ont tous été testés à bord ce dimanche. La plupart sont des résidents polynésiens mais c’est une touriste qui aurait été testée positive.

La passagère infectée a été isolée

Le haut-commissariat n’a pas souhaité communiquer sur la nationalité de la passagère. Il a néanmoins indiqué qu’elle avait été isolée « en lieu dédié », tout comme la personne accompagnante qui partageait sa cabine et dont le test s’est avéré négatif.

fb-share-icon Tweet

3 réponses sur « Malchance pour le Paul Gauguin en Polynésie »

Le paquebot est un lieu idéal pour créer un cluster; rassemblement important dans un lieu confiné . Pire, un cluster flottant qui sera interdit de débarquement par de nombreux Pays. Parfois la bonne volonté ne suffit pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *