Catégories
Sujets de Société

Quand Netflix vous fait voyager !

On ne parlera pas ici de documentaires nature, ni de visites guidées de châteaux, encore moins de films qui font plus ou moins la promo d’une ville comme certains Woody Allen… on trouve sur Netflix une offre de programmes qui constituent une superbe invitation au voyage sous forme de passions diverses, qui vont des constructions de maisons aux découvertes gastronomiques sans chefs étoilés. Et même si on a apprécié les drôleries de l’humoriste anglais Jack Whitehall en voyage avec son très flegmatique daddy, les séries que l’on vous conseille constituent un excellent moyen de connaître une destination sous un angle nouveau. Voici notre liste : 

Streetfood Asia, ainsi que la nouvelle reprise Streetfood Latin America, nous promènent de mégalopole en mégalopole à la recherche des spécialités culinaires à consommer sur le pouce. D’une réalisation impeccable, en format bref d’environ 30 mn par épisode qui n’ennuis jamais, chaque portrait de ces vendeurs et vendeuses est émouvant, car ils retracent des histoires de vie souvent complexes qui finissent par couronner le triomphe, commercial et social, de ceux et celles qui ont fait le pari de conserver le savoir-faire ancestral et les saveurs authentiques. Notre top 3 : les délices de la merveilleuse et fière Jay Fai à Bangkok, le rire contagieux de Mbah Satinem à Yogyakarta (que l’on voudrait tous adopter comme grand-mère !) et Entoy Escabas, ce touchant petit pépé, aussi mutin qu’espiègle, dans sa cabane de pêcheur à Cebu, aux Philippines. 

The world’s most extraordinary homes, combine deux présentateurs, l’architecte british, avec ses remarques toujours pertinentes, et la comédienne, non moins british et loufoque, qui, comme nous, tombe à la renverse en découvrant, maison après maison, des endroits sublimes hors du commun. Ici, le palmarès de www.mistertravel.news va à la maison sur une île en Norvège de la saison 1 (purée, quelle nature !) et à la maison sous terre dans les Alpes suisses. 

Paul Hollywood’s Big Continental Road Trip, autrement dit l’Europe en voiture avec la célébrité télévisuelle anglaise Paul Hollywood, un programme qui met en scène la passion de ce boulanger-pâtissier pour les belles carrosseries l’emmenant à toute vitesse de l’Italie à la France, en passant par l’Allemagne. Tour de Rome en Lamborghini ou Paris en DS, à vous de choisir !

On peut également suivre les aventures de la bande de Queer Eye, l’œil gay sur la mode, le maquillage, le design d’intérieur ou la bouffe healthy de la main de cinq garçons américains, chacun spécialisé dans un domaine du bien-être. Cinq saisons de la série la confirment comme l’une des favoris du jeune public ; nous, on a bien aimé la saison consacrée au Japon, vraiment dépaysante. 

Dans un autre registre du glamour, celui de l’immobilier d’exception, Grand Design, confirme, saison après saison, sa capacité de se réinventer et de nous étonner. Son présentateur, Kevin McCloud, un chevronné de la télé Outre-Manche, sait comment tenir l’audience en haleine avec un sujet pourtant pas très entraînant : la construction ou le renouvellement de maisons par leurs propriétaires. Pour la plupart, tout se passe au Royaume-Uni ou en Irlande, dans la ville ou à la campagne. Quelques épisodes à ne pas rater : l’étonnante tour d’eau à Londres ou la transformation d’une église en maison d’habitation, à Birmingham. 

De son côté, Cabins in the wild, met en scène un concours entre maçons amateurs qui construisent des cabanes plus farfelues les unes que les autres dans le superbe parc national de Snowdonia, au Pays de Gales. Snow quoi ? Vous avez déjà entendu parler du lieu ? Moi pas. Par contre, une fois fini les épisodes, en confirmé bingewatcher, j’ai eu une folle envie d’aller explorer l’endroit ! 

C.A.T.

fb-share-icon Tweet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.