Catégories
Europe Nutrition Destination

L’histoire du Portugal est également liée au « Bacalhau »

Pour ceux qui n’auraient pas eu encore la chance de découvrir le Portugal, le Bacalhau est servi dans tous les restaurants ou presque. Chacun a sa façon de le cuisiner. Le Bacalhau c’est la morue en français et cod fish en anglais !

On parle du Bacalhau à Porto

Aussi étrange que cela puisse paraître, l’histoire de la morue est intimement liée à l’histoire du Portugal. Derrière ce beau poisson se cache l’histoire d’un petit pays qui a su conquérir le monde pour redevenir plus tard petit, riche de sa juste taille.

Parler de la morue au Portugal, c’est parler de la famille, des dîners entre amis, de la nuit de Noël ; mais aussi pour parler des découvertes portugaises, de la longue dictature qui pris fin le 25 avril 1974. C’est un voyage vers nos mémoires collectives, qui ont été oubliées.

Enfin, parler de morue, c’est aussi parler de Porto. Ici, nous sommes tous assez fous de morue aussi, et à Porto, il y a quelques belles épiceries spécialisées dans la morue, dont j’écrirai un jour. J’ai emprunté ces quelques lignes à : https://portoalities.com/en/why-are-portuguese-obsessed-with-cod/

Notre sujet du jour : Le Centre d’Interprétation de l’Histoire de La Morue ouvre ses portes à Lisbonne, et partage un pan de la culture portugaise

Cet espace culturel dédié à la gastronomie portugaise est la nouvelle attraction de Lisbonne située sur la Praça do Comércio, au cœur du centre-ville de la capitale. A l’initiative de l’Association du tourisme de Lisbonne (ATL) et du Conseil municipal de Lisbonne (CML), le Centre d’Interprétation de l’Histoire de la Morue a ouvert au public le 27 juillet dernier. Ce nouveau lieu propose aux visiteurs de se familiariser avec ce symbole de la gastronomie portugaise, de la culture populaire et de l’identité nationale qui rend hommage aux marins et pêcheurs.

Le centre se partage en deux espaces principaux : O Mar, au rez-de-chaussée et À Mesa, au 1ère l’étage.

Au rez-de-chaussée, le public est amené à découvrir une des histoires les plus épiques du Portugal : la découverte de Terre Neuve et l’aventure dans les mers gelées de la pêche à la morue.

Dans la salle Frota Branca, le public peut écouter des témoignages uniques de pêcheurs sur les moments épiques et dramatiques qu’implique la pratique de la pêche à la morue. La salle O Adeus montre la dimension humaine et sociale de la pêche en proposant au visiteur de se plonger dans une expérience interactive et immersive qui vise à recréer les conditions de la pêche à la ligne à bord d’un doris.

Au premier étage, le musée dévoile comment la morue est entrée au centre de la gastronomie et de la culture portugaise. Dans la salle Bacalhau 20.20, la réinvention culturelle de la morue fait son entrée, avec la pratique de la pêche aujourd’hui, de la durabilité environnementale et les nouvelles façons de la cuisiner.

Après la visite

A la fin de sa visite, les visiteurs sont invités à poursuivre l’expérience à l’épicerie qui propose toute une gamme de produits frais (zone de coupe et de vente de morue fraîche) et de conserves de morue. Le Centre d’Interprétation de l’Histoire de la Morue possède également son propre restaurant : le Terra Nova dont le menu a été entièrement pensé autour de la morue, sous toutes ses formes et ses saveurs.

Informations pratiques

Ouvert tous les jours, de 10h à 20h à Torreão Nascente do Terreiro do Paço

Tarifs :

Adulte : 4 € par personne

Senior (+ de 65 ans) et Etudiant (+de 16 ans) : 3 € par personne

Enfant (6 à 15 ans) : 2 € par personne

Enfant (moins de 6 ans) : gratuit

Plus d’informations sur le site internet : https://www.historiabacalhau.pt/home

fb-share-icon Tweet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *