Catégories
Hôtel Hébergement

Booking a réduit ses effectifs et réclame des efforts aux hôteliers

 Booking.com avait déjà annoncé en août que jusqu’à 25% des 17 000 employés de l’entreprise pourraient perdre leur emploi en raison de la pandémie. Les suppressions d’emplois dans le monde commencent maintenant. Booking évoque un « sad day » pour l’entreprise (et sûrement pour les employés) dans un e-mail aux hôtels. Dans un autre message, Booking demande aux hôtels de faire des efforts

Une réorganisation qui peut perturber la relation avec les hôteliers

Booking garantit que les hôteliers qui se retrouveraient désormais sans gestionnaire de compte seront contactés par e-mail …  ce qui pourrait toutefois prendre un certain temps. En attendant, ni les équipes locales, ni les équipes du service client ne sont en mesure de fournir des informations complémentaires sur les changements de personnel, écrit Booking, soulignant le « caractère sensible » de cette affaire.

Booking veut forcer les hôteliers à faire des concessions

Booking assure vouloir se concentrer sur l’aide aux hôtels pendant cette période de pandémie. Mais, il ne s’agit pas d’offrir des prêts aux hôteliers ! Booking les presse de placer leur hôtel directement en haut des résultats de recherche. Les hôteliers qui offrent une réduction d’au moins 40% pendant 48 heures maximum se voient promettre d’apparaître en haut des résultats de recherche. Formidable… non ?

Booking a demandé de l’aide aux Pays-Bas

Booking.com a demandé une aide gouvernementale et a en fait reçu environ 61 millions d’euros de l’État néerlandais en mai dernier. Booking est le troisième plus grand bénéficiaire d’aide après la compagnie aérienne KLM et les chemins de fer aux Pays-Bas.

fb-share-icon Tweet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *