Catégories
Pros du tourisme Transport Sujets de Société

Les professionnels du voyage dénoncent le « chaos » européen

27 millions d’emplois liés au tourisme menacés

– 73% le trafic aérien sur la première quinzaine de septembre

– 30 mn le délai d’obtention d’un test Covid à l’aéroport de Rome

Le journal « Les Echos » relaye l’information

L’article de Bruno Trévidic, dans le journal économique Les Echos, tombe au meilleur moment pour dénoncer le grand désordre des états européens en matière de circulation, l’obtention trop longue de tests pour voyager, et le risque pour les emplois liés au tourisme en Europe ! Nous vous donnons qu’un petit extrait de cet article paru le Lundi 21 Septembre.

20 associations du transport, du tourisme en Europe… ensemble

« Vingt associations représentant plus de5.000 entreprises du transport aérien, du tourisme et du voyage d’affaires en Europe en appellent à la Commission européenne. Elles lui demandent d’agir contre les mesures étatiques unilatérales, comme les quarantaines, qui empêchent la reprise des déplacements. »

Plus de 27 millions d’emplois menacés

« Plus de 27 millions d’emplois en Europe liés aux voyages et au tourisme sont aujourd’hui menacés » affirment les auteurs de la lettre, qui déplorent une « situation chaotique ». Parmi les signataires, l’Association des aéroports, ACI Europe, en veut pour preuve les effets délétères de cette situation sur le trafic aérien sur la première quinzaine de septembre. Celui-ci est retombé à moins 73 % du niveau de septembre 2019, alors qu’il était remonté à moins 65 % à la mi-août. A Paris, le trafic de Roissy et Orly était encore en retrait de 68,8 % en août, tandis qu’à Londres-Heathrow, frappé par la quarantaine, le nombre des voyageurs en août était en retrait de 81,5 %.

Des tests express dans certains aéroports

« Pour les entreprises du voyage, ce manque de coordination et le maintien des mesures de quarantaines ont d’autant plus inacceptables que d’autres méthodes plus efficaces sont désormais disponibles. C’est notamment le cas des tests express réalisés au départ ou à l’arrivée dans certains aéroports, qui garantissent une bien meilleure protection contre la circulation du virus que les mesures de quarantaine à l’arrivée. L’aéroport de Rome a mis en place avec succès un tel test pour les vols entre Rome et Milan. Les résultats sont disponibles en 30 minutes. Même chose à l’aéroport de Francfort, qui indique avoir testé150.000 passagers entre juillet et août, et plus récemment à Londres-Heathrow, qui affirme tester13.000 passagers par jour. »

Plus forts … ensemble !

Les associations doivent se mettre ensemble pour être mieux entendues

Airline Catering Associations (ACA)

Airports Council International Europe (ACI EUROPE)

Airlines International Representation in Europe (AIRE)

Alliance of Rail New Entrants (ALLRAIL)

Airport Services Association (ASA)

AeroSpace AND Defence Industries Association of Europe (ASD)

Airlines for Europe (A4E)

Civil Air Navigation Services Organization (CANSO)

European Business Aviation Association (EBAA)

European Cockpit Association (ECA)

European Travel Agents’ and Tour Operators’ Associations (ECTAA)

European Federation of Campingsite Organisations & Holiday Park Associations (EFCO&HPA)

European Regions Airline Association (ERA)

European Travel Commission (ETC)

European Transport Workers’ Federation (ETF)

European Tourism Association (ETOA)

European Travel Retail Confederation (ETRC)

EU Travel Tech (ETT)

EuroGites (eurogites)

General Aviation Manufacturers Association (GAMA)

Hotels, Restaurants & Cafés in Europe (HOTREC)

International Association of Amusement Parks and Attractions (IAAPA)

International Air Transport Association (IATA)

International Road Transport Union (IRU)

Taxi Europe Alliance (TEA)

Les agences de voyages françaises doivent au moins travailler avec nos amis belges, luxembourgeois et suisses…

Un agent de voyages belge écrit (Stéphan Ruimi) : « Le 22 septembre, des agents de voyages (et autres acteurs du tourisme) se réuniront à Bruxelles pour dénoncer la gestion chaotique des frontières. Nous demanderons une simplification des codes de couleurs au niveau Européen, et des règles claires !

Nous ne partons pas en grève, nous n’allons pas réclamer une aide financière, nous n’allons pas régler des comptes.

Nous allons montrer que nous voulons travailler et préparer notre avenir.

Nous nous mobilisons pour voyager en sécurité avec des règles uniformes et claires en Europe.

Qui ?? VOUS !!! Et tous les acteurs du tourisme ! (agv, compagnies aériennes, autocaristes, TO, guides, …)

Rejoignez-nous et donnez du sens à votre métier, à votre passion.

Envoyez votre inscription à : wearetravelagent1@gmail.com

Pas question d’ouvrir un débat sur le virus, la santé, ou quoi que ce soit ! »

fb-share-icon Tweet

3 réponses sur « Les professionnels du voyage dénoncent le « chaos » européen »

Réducteur ! pourquoi donner l’impression qu’une véritable communion existe entre tous les métiers et professionnels du voyage et du transport en s’adressant en groupe à Ursula Van der Leyen et en même temps, inviter à communiquer avec une adresse wearetravelagent1@gmail.com ?Ne réalisez vous pas qu’elle écarte les transporteurs, les guides, les hôteliers, les restaurateurs, sans compter toute cette économie qui dépend en partie du tourisme (commerce, artisanat, agriculture, patrimoine culturel, travaux publics, etc…)… ? Leurs moyens de pression sont autrement plus porteurs que les nôtres, surtout si on les réduit à la simple distribution, comme l’adresse mail le laisserait supposer.

Cher Michel, les restaurateurs ou les hôteliers savent très bien se faire entendre. Ils ont obtenu pas mal d’aide. Notre propos n’est pas d’écarter l’un des métiers du tourisme. Nous rapportons des faits. Nous souhaiterions, comme vous, d’une approche plus globale du tourisme et au moins avec nos amis belges ou suisse francophones… car il est plus simple de communiquer ensemble. Merci de toute suggestion cher Michel!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.