Catégories
Sujets de Société

Planète à emporter : la pizza

Nous inaugurons notre série spéciale « re confinement » avec les tendances mondiales du moment en matière de plats à emporter, take away et autres delivery. Aujourd’hui, un grand classique indémodable : la pizza.

Ce « plat du pauvre », intimément associé à la ville de Naples en Italie, est enfin entré, le 7 décembre 2017, dans la liste du patrimoine immatériel de l’Unesco. Pourquoi vouloir protéger la pizza napolitaine si elle ne semble pourtant pas menacée de disparition ? Car c’est précisément sa notoriété qui risque de faire du tort à la pizza… qui dit mondialisation dit transformation.

Immigration italienne oblige, la pizza s’est diffusée dans les quatre coins de la planète et a subi des multiples appropriations, selon les cultures et les goûts culinaires des pays d’accueil. Ainsi, aux USA, la pizza proposée à New York, très fine, n’a à peu près rien à voir avec celle de Chicago, à la garniture et à la pâte beaucoup plus épaisses.

Quel est donc le lien entre la nourriture et son pays d’origine ? Peut-on parler de la cuisine italienne en dehors de l’Italie ? Les puristes ne le croient pas. Ils pensent que ce qui n’est pas fait avec des produits italiens ne peut pas être considéré comme de la « pure cuisine italienne » et que le mélange avec d’autres cultures a généré des dangereuses variations dans les plats typiques. Cela dit, les Américains sont les principaux consommateurs de pizza dans le monde, avec 13 kilos par personne et par an, versus les Italiens – champions d’Europe – avec 7,6 kilos, tandis que les Espagnols en consomment 4,3 kilos et les Français et les Allemands, 4.2.

Ceux et celles d’entre vous qui souhaitent approfondir le rapport entre pizza et mondialisation, on vous conseille l’ouvrage de l’anthropologue Sylvie Sanchez aux éditions du CNRS https://www.cnrseditions.fr/catalogue/sciences-politiques-et-sociologie/pizza/

C.A.T.

fb-share-icon Tweet

Une réponse sur « Planète à emporter : la pizza »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *