Catégories
Location saisonnière Club Hébergement

Pierre & Vacances : pertes pour la 9ème année consécutive

La société, qui enregistre son neuvième exercice déficitaire consécutif, avait jusqu’alors pour perte record celle de 2016-2017, soit – 56,7 millions, un mauvais cadeau pour ses cinquante ans. Malgré la perte, le président, Gérard Brémond, considère que son groupe est en capacité de rebondir rapidement ! On le souhaite !

Yann Caillère

Le nouveau patron devait accélérer le redressement de PV

Yann Caillère, aux commandes de Groupe Pierre & Vacances Center Parcs depuis début septembre 2019 en tant que directeur général est réputé pour son savoir-faire. Il a fait ses armes chez Accor et a été patron chez Louvres Hotels. Il va lui falloir plus de temps pour redresser la barre.

La crise du Covid19 est passée par là

Subissant de plein fouet la crise sanitaire dès la mi-mars avec l’arrêt brutal de la saison de ski et le premier confinement, le numéro un européen des résidences de loisirs accuse une perte de 336,2 millions d’euros au terme de son exercice 2019-2020 à comparer à un résultat négatif de 33 millions pour 2018-2019, pour un chiffre d’affaires avoisinant 1,3 milliard d’euros, en repli d’un peu plus de 22 %.

Il s’agit du neuvième déficit

La société constate donc un neuvième exercice déficitaire consécutif.  Le plan « Change Up » instauré par Yann Caillère, n’a pas donné les résultats attendus. Des charges opérationnelles, des coûts liés à la réorganisation, et la dépréciation de certains projets immobiliers ont creusé le déficit.

Gérard Brémond veut rester optimiste !

Gérard Brémond, reste serein, considérant son groupe « en capacité de rebondir très rapidement ». La bonne saison d’été montre, selon lui, que le groupe a un bon positionnement en tant qu’opérateur de tourisme de proximité et des produits attractifs. En outre, la réorganisation mise en œuvre par Yann Caillère est en voie de finalisation. Cette dernière donne davantage d’autonomie aux marques afin de gagner en réactivité, tout en générant des économies. Par ailleurs, le programme de développement, recentré sur la montagne et une approche haut de gamme ou « lifestyle », ainsi que sur certains projets pour Center Parcs, suit son cours.

On leur souhaite de réussir !

fb-share-icon Tweet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *