Catégories
Nutrition Sujets de Société

Planète à emporter : le hot-dog

Cinquième chapitre sur les plats à emporter et autres street food. Partons aux USA à la recherche des origines du hot-dog, une histoire intéressante et riche. Si l’étymologie du terme est inconnue, elle est inextricablement liée à l’histoire des saucisses.

Tad Dorgon

Connaissez-vous l’histoire du hot-dog ?

La dénomination reviendrait à un tel Tad Dorgon, un dessinateur sportif du New York Times. Les hot-dogs étaient appelés «red hots» ou «saucisses de chien teckel» avant de prendre le nom actuel. Lorsque, au début du XXème siècle les vendeurs ambulants du New York Polo Grounds criaient : «Elles sont rouges et chaudes! Demandez les saucisses de teckel pendant qu’elles sont chaudes brûlantes! », le dessinateur les observait et s’en est inspiré pour dessiner des saucisses  à forme de chien teckel aboyant à l’intérieur d’un rouleau. Dorgon ne savait pas comment épeler le mot teckel (dachshund en anglais, comme en allemand), alors il a simplement écrit «hot-dog!». Cette caricature est devenue une sensation et a donné son origine au terme.

La présentation

Les saucisses contiennent de la viande hachée, des épices et des herbes étroitement farcies dans un boyau. Elles se présentent séchées, fumées ou cuites et de diverses longueurs. Le pain moelleux et légèrement sucré que l’accompagne permet de les consommer sans se brûler les mains. Il est de forme allongée et peut aussi être parsemé de petites graines de pavot. La saucisse est traditionnellement servie avec de la moutarde, mais on l’apprécie aussi avec de la mayonnaise ou du ketchup.

Les américains adorent !

Aujourd’hui, les Américains consomment 150 millions de hot-dog lors de la fête nationale du 4 juillet et ne dérogeraient pour rien au monde ce rituel des grillades en plein air qui marque l’un des évènements de l’été.

C.A.T.

fb-share-icon Tweet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.