Catégories
Europe Sport et loisirs Destination

Ski : un point sur les stations de ski en France et en Europe

Comme la France, l’Italie avait évoqué comme objectif de réouverture des remontées mécaniques à la date du 7 janvier. L’Italie vient de prendre une décision. La France suit le même chemin.

L’Italie repousse la date d’ouverture

L’Italie, par la voix des autorités régionales, a décidé de repousser cette date d’ouverture au 18 janvier au plus tôt et toujours en fonction de l’évolution de la situation. Pour le moment, l’Italie souffre d’une situation sanitaire plus dégradée à ce jour qu’en France.

Les stations de ski en France s’impatientent

Le gouvernement n’avait pas encore pris de position officielle à l’heure où nous rédigeons ces quelques lignes. Mais il semble quasi certain que les remontées mécaniques continuent d’être à l’arrêt au moins jusqu’au 18 Janvier prochain. Certaines stations se sont organisées pour proposer d’autres activités. Mais, il est évident que les pertes financières seront importantes. Non seulement les étrangers ne seront pas au rendez-vous et les français patienteront. Ils espèrent tous pouvoir skier pour les vacances de Février.

En Andorre… uniquement pour les résidents !

Hier, samedi 2 janvier, Andorre a ouvert ses remontées mécaniques, en réservant leur accès aux résidents, sur présentation d’un justificatif. Une ouverture symbolique donc (et gratuite pour cette première journée), mais qui reconnait l’importance du secteur pour la principauté et ses habitants. On rêverait presque de tant de considération.

En Autriche : les stations ouvrent mais les hôtels, bars et restaurants restent fermés

En Autriche, les quelques 400 stations de ski du pays sont ouvertes depuis le 24 décembre, et ce malgré le confinement imposé au pays. Petite spécificité locale car ce sont aussi les petites différences qui font le charme de l’Europe : le port du masque FFP2 est obligatoire dans les stations (et pas ailleurs dans le pays).

En Espagne, les stations de ski sont ouvertes.

Les forces de l’ordre multiplient les contrôles à la frontière franco-espagnole, pour vérifier que ceux qui reviennent des stations de ski chez nos voisins disposent d’un test PCR négatif. C’est la règle, et elle semble plutôt bien respectée pour le moment.

Côté Suisse, les stations des cantons francophones restent ouvertes

Toute juste si le canton de Vaud vient d’annoncer la fermeture préventive des restaurants d’altitude. La situation reste un peu plus complexe en Suisse alémanique. Des contrôles sont effectués aux frontières. Les français doivent se soumettre à un test PCR négatif avant de passer la frontière sous peine d’amende.

fb-share-icon Tweet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *