Catégories
Événement Amérique du Nord Sanitaire Destination

Floride : la Mecque du “vaccitourisme”

La campagne de vaccination gratuite contre le coronavirus pour les plus de 65 ans attire des touristes d’autres états américains en Floride, mais aussi plusieurs voyageurs du Canada et d’Amérique latine, ce qui a provoqué l’indignation des résidents, qui demandent de mettre fin au «tourisme de vaccins “.

En effet, depuis la mi-décembre, les hôpitaux de la Floride ont commencé à recevoir des doses pour vacciner le personnel médical. Mais le gouverneur républicain Ron De Santis a signé un décret permettant également aux personnes âgées d’être vaccinées, faisant de cet état le premier à l’étendre à sa population, au-delà des professionnels de la santé. Sauf que cette logistique a également entraîné une polémique : celle de l’application aux touristes, ainsi qu’aux résidents.

Le décret ne précise pas si les personnes de plus de 65 ans doivent être résidents permanents ou pas, ce qui laissé la porte ouverte à la vaccination des étrangers, car de nombreux snowbirds (des habitants des états du nord et du Canada qui déménagent en Floride pendant les mois d’hiver) ne sont pas des touristes mais passent beaucoup de temps sur place. Pour beaucoup, ils possèdent leurs propres résidences secondaires.

De même pour les touristes en provenance d’Amérique Latine ; grand nombre d’entre eux sont propriétaires d’une résidence à Miami et, de ce fait, en pleine période de vacances d’été dans l’hémisphère sud, ils séjournent sur place pendant un temps suffisamment long pour recevoir les deux doses (trois semaines après la première application dans le cas du vaccin Pfizer ou quatre avec celui de Moderna).

Bien qu’il n’y ait pas d’ordonnance gouvernementale établissant qu’il est nécessaire d’avoir un document nord-américain valide pour être vacciné, les exigences finales sont définies par chaque hôpital et certains exigent la résidence. Par exemple, sur le site web de la Cleveland Clinic, il faut s’inscrire comme utilisateur et valider l’opération avec un numéro de sécurité sociale pour obtenir un rendez-vous.

Pendant ce temps, la Floride continue de faire des tests gratuits sans obligation de résidence dans le pays dans des parcs publics et d’autres centres tels que le Hard Rock Stadium et le Miami Beach Convention Center.

fb-share-icon Tweet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *