Catégories
Hôtel Événement Location saisonnière Pros du tourisme Expériences Technologie Hébergement

Pourquoi Decathlon lance une plateforme de réservation de séjours ?

Les magasins de sport Decathlon et la marque ont désormais une vraie notoriété. Ils sont implantés en France et à l’étranger. Quoi de plus naturel d’étendre leurs services liés au sport ? Les ventes de séjours au travers des marques de la grande distribution sont largement implantées. Leboncoin a lancé avec succès une plateforme de réservation de location de séjours. Cela parait être un beau succès. Donc utiliser sa marque et son audience assure quasiment au démarrage une légitimité.

Decathlon se lance d’abord dans des produits simples

La chaîne de magasins d’articles de sports va dans un premier temps s’implanter sur le marché de l’hébergement et des tickets de remontées mécaniques. Ensuite, elle proposera la location de VTTs, de skis et snowboards.

Decathlon a déjà une solution de distribution

La chaîne de magasins suit un développement logique du côté des forfaits de ski, Sur le site de l’entreprise, vous pouvez déjà louer votre matériel de ski : https://www.skimium.fr/. Mais surtout, le groupe Mulliez, qui possède Auchan, a pris une participation dans société e-Liberty (https://www.eliberty.fr/) . Il est donc simple de mettre en place une plateforme et surtout une multitude d’activités.

Decathlon Expérience

Decathlon a pour objectif de développer ses « expériences » rapidement (https://www.decathlonexperience.com/)  . Après la location de matériels de ski, le groupe va s’implanter sur le marché de l’hébergement et des tickets de remontées mécaniques. Concrètement, cela se traduit par des partenariats passés avec les établissements des différentes stations et les remontées mécaniques. Comme l’indique Gregory Barbezat, directeur du développement international de Decathlon.ski : « il faut se réinventer ».

Les stations vont avoir besoin de distributeurs puissants

Les grandes stations ont largement développé leur offre d’hiver au cours des dernières décennies. De quoi encourager les nouveaux venus à proposer autre chose. « Crans-Montana possède encore un potentiel de développement dans le cadre existant de ses capacités d’accueil. En effet, la destination peut encore se développer avec l’offre actuelle. Cependant, certaines périodes sont déjà fortement remplies, et par conséquent, nous recherchons des tours opérateurs qui souhaitent développer une offre aussi en dehors de ces périodes de fortes affluences », affirme Bruno Huggler, directeur de Crans-Montana Tourisme et Congrès.

100 000 hébergements à proposer

Le territoire est grand, et Gregory Barbezat parle de quelque 100 000 hébergements entre la Suisse et la France.  Des investissements ont permis d’employer des personnes à Chamonix, de réaliser le développement du site à Barcelone et d’aussi compter sur une petite équipe à Neuchâtel.

fb-share-icon Tweet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *