Catégories
Business Travel Asie Destination

Singapour : une nouvelle bulle pour un voyage d’affaires …

Les frontières de Singapour sont fermées depuis près d’un an en raison de la pandémie de coronavirus. Il n’y a aucun signe que cela change de sitôt. Les autorités ont parfaitement géré la pandémie. La majorité des infections a surtout concernée des travailleurs étrangers logés dans des dortoirs. Afin de permettre aux voyages d’affaires de reprendre, la ville-état a imaginé un concept un peu particulier; voir excessif. Il faudra vraiment que le voyage soit indispensable.

Le Safe Travel Pass … dans le programme Connect@Singapore

Les voyageurs d’affaires du monde entier peuvent demander le « SafeTravel Pass » dans le cadre du programme Connect@ Singapore, afin de pouvoir organiser des réunions d’affaires en personne avec des entreprises à Singapour. Ceux qui choisiront cette formule ne pourront pas sortir de cette nouvelle bulle.

Comment fonctionne le concept Connect@Changi ?

Lorsque l’homme d’affaires étranger atterrira à l’aéroport de Changi, il sera conduit directement à l’installation Connect@Changi et ne sera pas autorisé à sortir avant son retour à l’aéroport. Les voyageurs auront besoin d’un test COVID-19 négatif avant le voyage, puis ils devront effectuer un autre test COVID-19 à l’arrivée (et devront rester dans leur chambre jusqu’à ce que les résultats soient connus). En fonction de la durée du séjour, ils seront testés régulièrement. Les voyageurs d’affaires étrangers seront complètement isolés. Ils bénéficieront de trois repas par jour livrés dans leur chambre.

Des réunions d’affaires séparées par des panneaux de verre …

Les voyageurs peuvent organiser des réunions d’affaires en personne avec les habitants dans les salles prévues à cet effet. Des panneaux de verre hermétiques sépareront les personnes des deux côtés. Si des documents doivent être signés, ils seront désinfectés avant d’être transférés d’un côté à l’autre

Jusqu’à 660 chambres sont prévues…

L’installation a ouvert cette semaine et comprend initialement 150 chambres et 40 salles de réunion, les salles pouvant accueillir de quatre à 22 personnes. Il s’étendra à environ 660 chambres et 170 salles de réunion lorsque la phase initiale du projet sera achevée en mai 2021. Lorsqu’elle sera entièrement achevée plus tard en 2021, l’installation aura la capacité potentielle d’accueillir environ 1300 voyageurs d’affaires à tout moment.

Une bulle de voyage qui ressemble étrangement à un séjour en prison dorée

Il s’agit sûrement d’une bonne idée pour permettre des signatures de contrats ou de rencontres indispensables. Il y aura sûrement des candidats. Ceux-ci ne verront rien de Singapour.

Mais n’est-ce pas un peu exagéré ?

fb-share-icon Tweet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *