Catégories
Travel Opinion

Que fais-tu et à quoi rêves-tu ?

Une petite série qui consiste à demander aux amis de MisterTravel.news deux ou trois questions simples. Ils doivent y répondre le plus sincèrement possible.

Aujourd’hui c’est un ami, relativement discret : Jean-Pol Leclerc. Pour ceux qui auraient oublié, il a travaillé chez Look Voyages, il est passé par Wasteels puis un long passage chez GO voyages. Il est désormais directeur commercial chez Resaneo

Le facétieux Pascal Valendru (à gauche) et Jean-Pol Leclerc (à droite)

Quelles sont tes activités actuelles aussi bien personnelles que professionnelles ?

Je continue à accompagner le suivi des remboursements. En particulier des AVOIRS qui ne seront pas utilisés par les clients des agences, et qui font maintenant l’objet de demandes de “transformation” en « numéraire », il y en a un certain nombre ; c’est très chronophage. « La lutte » continue.

Paradoxalement, cette crise a renforcé la cohésion entre les équipes de différents services. Pourtant un certain nombre ne sont pas sur place ! Les équipes de Resaneo, Speed Media et Quartier libre ont été préservées dans l’ensemble.  C’est très important de maintenir les compétences. Gageons que les prochaines annonces seront les bonnes ! Les nouveautés s’impatientent dans les cartons !

– Quelle sera ta prochaine destination quand les frontières rouvriront ?

Je pense à une petite île assez bien préservée semble-t-il au large de Madagascar : Sainte Marie. Les voitures y sont prohibées (sauf quelques tuktuk), on y circule principalement à pied, en pirogue ou à vélo. Madagascar est L’île de mes premiers amours, et où j’avais baroudé dans l’île en 4L, d’Est en Ouest et du Nord au Sud jusqu’à mes 18 ans. Il arrivait parfois qu’on mette 3 jours pour faire 300 km ! Sainte Marie est un des rares coins que je ne connaisse pas là-bas. Quelle lacune ! Ça relèverait presque du pénal de l’avoir négligé ! D’ailleurs Sainte Marie est classée parmi les plus belles destinations exotiques du monde.

– A quoi ou à qui rêves-tu le plus fort ?

« Ne sois pas dirigé par tes problèmes, soit animé par tes rêves » S’il y a bien une chose que cette crise du Covid a révélé, c’est la fragilité des acquis. Que ce soit de la santé, évidemment, mais aussi des interactions sociales ! D’où l’importance de renouer d’urgence (absolue) avec certaines valeurs. Celle de la famille en fait partie !

Je formule le doux vœu de passer quelques jours entouré en particulier de Jade et Tahina mes 2 grandes filles et de mes proches. « Le temps ne se rattrape guère comme dirait l’autre …Que le temps perdu ne se rattrape plus »

fb-share-icon Tweet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *