Catégories
Travel Lifestyle Technologie Sujets de Société

Île de la Réunion : veut attirer des télétravailleurs mais jusqu’à quand ?

Le télétravail fait désormais partie du quotidien de nombreuses personnes. On en connait la cause : le Covid19. Quand c’est à la maison, il est nécessaire de se réorganiser. Pour certains, cela est devenu une contrainte. Quand on est plus libre de ses mouvements, le télétravail peut se faire loin de la maison et les destinations ne manquent pas. Par contre, les agences de voyages ont hâte de revoir leurs clients en direct et surtout de pouvoir compter sur les commerciaux de leur région. Non ?

Plusieurs pays ont misé sur les nomades numériques

La Barbade, les Bermudes, les îles Caïmans, et d’autres lieux au cadre idyllique proposent des offres alléchantes qui ont séduit les nombreux télétravailleurs las de bosser depuis leur canapé. Encore faut-il un peu de moyens et surtout peu de contraintes familiales. Les Îles Canaries ont même lancé une campagne de promotion dans cette optique. Les îles capitalisent sur les plages, le climat, mais aussi pour un coût de la vie relativement bas. L’office du tourisme de la Thaïlande a également assuré une promotion pour les télétravailleurs. Ils doivent souvent passer par une quarantaine mais comme leur séjour est long, cela ne pose pas trop de problème.

La Réunion met en avant ses avantages technologiques

Comme l’indique le journal « Les Echos », l’île a profité récemment de l’amélioration de sa connectivité numérique. Elle dope les usages nécessitant du très haut débit et attire des télétravailleurs en quête de déconfinement. « En mars dernier entrait en service le câble sous-marin Metiss reliant l’île Maurice à l’Afrique du Sud en passant par La Réunion et Madagascar ». La filière locale de l’innovation numérique, accueille la nouvelle avec intérêt. « Ces investissements seront structurants, commente Philippe Arnaud, dirigeant de Medialight. Les capacités annoncées nous permettront de rapatrier à La Réunion les données d’un certain nombre de clients. » Les deux centres de données pourraient être opérationnels fin 2022. De nouvelles infrastructures vont permettre à la Réunion, d’accueillir des data centers d’envergure internationale. L’objectif serait de devenir un hub numérique mondial, au carrefour de l’Asie et de l’Afrique. »

Le télétravail à partir du 9 Juin ?

Les règles de télétravail seront assouplies à compter du 9 juin 2021, a fait savoir le gouvernement, lors de l’annonce des étapes du calendrier de déconfinement. La ministre du Travail, Elizabeth Borne, a acté pour un retour progressif sur les lieux de travail. Certaines entreprises veulent revoir leurs collaborateurs et d’autres ont profité de la pandémie afin que le télétravail puisse perdurer. Libérer des espaces de bureaux doit permettre de limiter des dépenses inutiles.

Le nombre d’acteurs en téléconférence est important

Si avant, on n’avait que Skype ; aujourd’hui on peut organiser une réunion à distance avec plusieurs opérateurs dont Google Meet, Microsoft Teams, Zoom … Les offres ne manquent pas.

Les webinaires vont perdurer

Dans le tourisme, nous avons eu une avalanche de webinaires. Les agences ont bénéficié de formations, d’informations sur de nouveaux produits, sur des destinations. Il semble que cette formule devrait perdurer après la période Covid. Elle permet de toucher un maximum de personnes sans trop de frais. Cependant, si pendant la période de chômage partiel, le personnel avait le temps de suivre ces conférences, cela sera moins simple quand les agents de voyages seront occupés par leurs clients.

Le contact du commercial reste impératif

De nombreux professionnels ont réagi positivement quand nous avons mis en avant des commerciaux, notamment en région. Globalement, ils sont appréciés non seulement par leur présence mais aussi par leur capacité à résoudre les problèmes du quotidien. Il est certain qu’ils reviendront sur le terrain. Les agences en ont besoin. Le contact humain est tellement important après des mois d’isolement.

fb-share-icon Tweet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *