Catégories
Tour-Opérateurs - Distributeurs Travel

La revanche, donnera-t-elle rendez-vous aux voyages ?

Notre métier consiste à mettre en musique le voyage que chaque individu est en droit d’attendre…Peu importe son mode de vacances, ses moyens ou ses aspirations tout cela procède d’une même démarche et d’une seule obligation le satisfaire sans pour autant renier nos fondamentaux ! Nous avons là une formidable opportunité de défendre notre savoir-faire, cette fameuse valeur ajoutée qu’un trop grand nombre de consommateurs peine à découvrir et qui par conséquent n’a jamais enrayé les progressions des ventes sur Internet.

Des instituts de sondage et d’étude tant aux USA qu’au Canada ont été les premiers à parler des « Revenge Travellers »

en claironnant des chiffres spectaculaires de consommation de voyages, une façon optimiste de dater l’après Covid. Si les tendances annoncées font du bien au cœur et redonne des perspectives, devons-nous pour autant oublier que notre devoir n’est pas uniquement de répondre à une féroce envie de consommer du voyage, mais avant tout offrir un service adapté pour bien voyager. Nos entreprises petites et grandes attendent ce jour béni du 19 mai, pour ouvrir enfin les portes de leurs agences. Un sondage auprès de quelques agences et réseaux a montré que les ouvertures seraient à géométrie variable, quelques heures par jour, à demi-effectif, parfois même qu’un ou deux jours par semaine. Ne nous y trompons pas le 19 mai nous ne connaîtrons pas les queues interminables identiques à celles de Zara ou de la première terrasse de café à nous faire de l’œil.

Notre déferlante n’est pas pour tout de suite

Elle sera progressive suivant le rythme fluctuant et au combien aléatoire des assouplissements des conditions d’entrée des pays. La revanche des voyageurs sera au rendez-vous si nous ne perdons pas de vue que nous devons avant cela redorer notre blason. L’ordonnance de mars 2020 aura certes sauvé notre industrie d’une faillite collective, mais a aussi largement entaché notre image auprès des voyageurs de tous poils. Retenir les avoirs, les portes closes des agences, les reports qui n’ont pu être réalisés, les sommes pharaoniques détenues à l’étranger ont injustement présenté une facette de notre métier d’intermédiaires incapables bien souvent de satisfaire les souhaits de remboursement de nos clients. Ceux qui ont préféré brûler leur PGE en remboursant leurs clients qui le souhaitaient ont probablement fait le bon choix sur le long terme, offrant ainsi une transparence totale et s’assurant de la fidélité de leur client. Aujourd’hui, la revanche des voyageurs à jouir d’une liberté retrouvée n’est pas sans compromis, ils attendent de nous de la flexibilité et de la disponibilité, ils veulent la garantie sur les conditions d’annulation les plus souples, ils veulent que nous soyons en mesure de les assister à tout moment pendant leur voyage, ils veulent que nous leur promettions des vacances « Safe ».

Vendre coûte que coûte n’est pas dans notre intérêt, vendre sans s’être reposés sur des partenaires fiables serait, nous tirer une nouvelle balle dans le pied, vendre sans justifier les augmentations tarifaires que nous découvrons à nos dépens ces temps-ci ne creuserait que notre perte, vendre sans se tenir disponibles à tous les instants du voyage y compris même en dehors des heures d’ouvertures habituelles sera un des points majeurs de notre salut !

Du voyage à l’expérience, il n’y a qu’un pas où tous en matière de marketing semblent s’engouffrer, mais quelle est la réalité tangible que nous offrons à ces consommateurs de demain ?

Nous n’avons qu’une seule et première chance pour faire bonne impression !

Cela passera par notre capacité à trouver des offres de voyages de proximité, des voyages qui exalteront les envies, des aventures en France et en Europe qui donneront du sens à cette liberté retrouvée. Nous devrons prouver que l’expérience client démarre au sein de l’agence avec une information qualifiée, des présentations du voyage de qualité, le paquet cadeau devra être aussi prometteur que le voyage, il ne faudra rien négliger pour mériter sa place d’acteurs, facilitateurs. Nos clients ne voudront pas d’un à peu près, nos premiers clients à partir seront les ambassadeurs d’une expérience qu’ils seront enclins à partager à la condition que nous leur montrions le meilleur de nous-même.

Agents de voyages, tour opérators, compagnies aériennes, hôteliers, assureurs et tous les maillons qui font un voyage réussi, notre meilleure vengeance sera de nous montrer professionnels, indispensables et plus que jamais unis et solidaires !

Bon travail et décrochons les étoiles !

fb-share-icon Tweet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *