Catégories
Travel Opinion

Que fais-tu ? … à quoi rêves-tu ?

Il s’agit aujourd’hui de notre dernier numéro de « que fais-tu et à quoi rêves-tu ». Nous vous proposerons dans quelques jours une nouvelle rubrique toujours très proche de vous.

Aujourd’hui, nous accueillons une personne attachante : Sabri Trabelsi. Il travaille aujourd’hui pour Murmuration – Flokeo, le portail des acteurs du tourisme durable. Un vrai challenge ! Il a commencé en 1992 chez S.B.O Voyages comme agent de comptoir (on passe presque tous par-là). On le voit chez Blue Med pendant moins d’un an. Puis chez Vivez en 94 comme responsable transport et ensuite responsable du TO. Il fera un passage chez Héliades en 1998. Ensuite Look Voyages comme directeur du transport pendant 5 ans. En 2005, il créé sa propre entreprise Velaris à Lyon. Il se fera connaître chez Resaneo à partir de 2012 à la direction commerciale. Il restera 7 ans. Et en Juillet 2020, nous le retrouvons donc chez Murmuration. Il faut ajouter qu’il est président d’Arctour (un regroupement de responsables commerciaux) et VP et co-fondateur de l’association Respire. A-t-il le temps de respirer ?

– quelles sont tes activités actuelles aussi bien personnelles que professionnelles ?

Tout d’abord je tiens à te remercier, Serge, de me donner l’opportunité de m’exprimer à travers ton media que je lis régulièrement avec autant d’attention que de plaisir.

Aussi, pour répondre à ta question, sache que sur le plan professionnel je consacre la majeure partie de mon temps à FlockEO – Murmuration qui se développe de plus en plus en France et à l’international en nouant des partenariats avec des professionnels sensibles au Tourisme Durable mais aussi d’autres typologies d’acteurs ayant un lien avec un tourisme plus responsable, plus vertueux. Qu’il s’agisse de partenaires de FlockEo ou de Murmuration.

Par ailleurs je continue d’être actif et disponible au niveau associatif au sein de Respire – Le Tourisme de Demain dont je suis le vice-président co-fondateur mais aussi l’Arctour que je préside depuis quelques années et enfin le groupe Tourisme Durable Auvergne-Rhone-Alpes que j’administre avec d’autres personnes de la région.

Ici il est important de préciser que toutes ces charges se traitent étroitement en équipe car sans cela rien ne serait efficient.

Enfin je préside une holding dans le tourisme, Namasté Investissements, fraichement créée en avril dernier.

La vocation de cette dernière est d’accompagner le changement vers un tourisme alternatif et de façon solidaire et engagée vis à vis des professionnels concernés et accompagnés toutes typologies confondues.

Le temps personnel qu’il me reste est consacré entièrement à ma famille, mes proches, mes ami.e.s, quelques loisirs, du sport (boxe et autres) ainsi que des engagements associatifs personnels.

Manquant de temps quelques fois j’ai essayé de négocier pour rallonger les journées et nuits au-delà de 24h mais personne ne me suit dans cette folle idée…

Il va donc falloir que je fasse des choix. Ne plus me rajouter d’engagements ou grignoter les dernières heures de sommeil

– quelle sera ta prochaine destination quand les frontières rouvriront ?

Je serai dans l’impossibilité de dire aujourd’hui quel serait cet endroit tellement mes envies de destinations sont nombreuses et encore plus depuis que je découvre, dans le détail, de nombreux pays au travers de mes échanges avec mes partenaires au sein de Flockeo.

Toutefois je vais essayer de profiter un maximum de la France cet été pour des raisons familiales et aussi entre ami.e.s et ou un voyage en Europe du Sud ou sur le pourtour méditerranéen pour cette reprise.

Enfin l’année prochaine, pour ne faire qu’un long courrier par an, j’aimerais aller découvrir le Japon ou les États-Unis avec mes enfants 🙂

– à quoi ou à qui rêves-tu le plus fort ?

Cela va peut-être te surprendre mais je rêve, rêvasse devrais-je dire, tout le temps. Ça risque de nous faire de la matière !!

Plus sérieusement je rêve à énormément de choses et tous azimuts mais je vais essayer de ne pas tomber dans la facilité ou la redite.

Facilité non pas dans le sens péjoratif mais qu’on ne finit par plus l’entendre et qui pourrait, à tort, être considéré comme un sujet « tarte à la crème »

Mon rêve le plus fort est un avenir meilleur pour tout le monde, générations actuelles et futures.

Mon rêve est que l’humanité, le sentiment, prenne le dessus sur tout le reste.

En réalité mon rêve le plus fou serait une langue unique et universelle.

Il est possible que je me trompe mais ce dernier point pourrait réellement améliorer le cours de l’humanité. Dans le bon sens.

Voilà, il faut le voir comme un rêve… Un (grand) rêve bien utopique mais il me plait.

Ah ! Et aussi que… Nantes reste en Ligue 1 😂😂

Le coeur des hommes
fb-share-icon Tweet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *