22 mai, 2024
spot_img

Activités de loisirs : création d’Alentour … avec l’argent de l’état … et pas vraiment française

La plupart des publications ont fait l’éloge de cette nouvelle plateforme lancée pour réserver un catalogue d’activités de loisirs proches des hôtels, gîtes ou campings. On ne veut pas être méchant mais il y a de la concurrence dans ce domaine et pas seulement américaine ! Il doit bien y avoir quelques start-ups françaises, spécialisées dans ces activités, qui auraient été heureuses, d’avoir un beau financement ! Par ailleurs, Alentour.fr utilise des outils très efficaces … mais pas vraiment français !

Une offre initiée par le gouvernement

La plateforme, initiée en mai 2020 par le gouvernement dans le cadre du plan de relance, est détenue majoritairement par la Banque des territoires. Avec Alentour, ce sont les hébergements touristiques et les institutionnels, comme les Offices de tourisme, qui proposent les activités aux voyageurs. On espère même faire des économies de dépliants !

On y parle que Booking, d’Airbnb ou de TripAdvisor …

Lors du lancement, Olivier Sichel, de la Banque des Territoires (Caisse des Dépôts) indique : « Nous nous sommes pris en pleine figure il y a 15 ans la révolution Tripadvisor, puis il y a dix ans Booking.com et ensuite Airbnb… Il serait bon que l’innovation digitale vienne de temps en temps de la France, premier pays touristique au monde ».

Par ailleurs, Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’état au tourisme était également présent.

Timothée De Roux

Le CEO d’Alentour précise œuvrer avec des partenaires internationaux

Timothée De Roux, CEO d’Alentour, indique : « Pour un lancement réussi d’une initiative de cette ampleur, il est essentiel de travailler avec les personnes les plus expérimentées et les meilleures solutions possibles sur le marché, et nous sommes heureux d’avoir trouvé exactement cela avec notre partenaire (allemand) bookingkit ». « Ayant travaillé directement avec Amadeus et intégré tous les canaux de distribution internationaux leaders, bookingkit a une connaissance approfondie de la qualité des connexions technologiques, un fait qui est très important pour nous puisque nos services chez Alentour sont entièrement basés sur une connectivité parfaitement adaptée »

Bookingkit : un système qui a fait ses preuves

Matthias Wirz, Directeur Général de la Croissance de bookingkit, précise de son côté : « Nous sommes extrêmement fiers de faire partie de ce projet, et nous applaudissons Alentour pour sa volonté de remodeler le secteur français des visites et activités de loisirs en un véritable écosystème ouvert et interconnecté, en tirant parti de la technologie et en rassemblant toute une industrie sur une seule plateforme d’agrégation. Cela pourrait bien être un modèle parfait pour toutes les destinations françaises, les institutionnels et les autres marchés européens »

Dans ce type d’activités, les entreprises sont nombreuses

On pourrait citer getyourguide.com : un des plus grands sites de tours et d’activités basé à Berlin ! Il y Musement.com, une société d’excursions rachetée par le groupe TUI. On trouve un des plus anciens sites comme Viator et Veltra racheté par un groupe japonais. Ou encore Klook.com, un site créé en Asie et qui progressait rapidement. Bref, le terrain est déjà bien occupé !

On leur souhaite bonne chance

Le site Alentour.fr devrait (peut-être) être promus dans les offices de tourisme et les hôtels. Les agences de voyages, sauf période pandémie, sont plus tournées vers l’étranger ; il parait donc qu’Alentour soit trop limité. C’est du « made in France ». Donc on va espérer que cette aventure ne coûte pas trop chère aux contribuables.

A découvrir dans la même catégorie..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

L'Actualité du jour