2 mars, 2024
spot_img

Transport aérien : les consommateurs souhaiteraient supprimer le prépaiement de leurs billets d’avion

Les trois quarts des consommateurs allemands accepteraient des prix plus élevés pour une abolition de la pratique du prépaiement dans les compagnies aériennes, selon un communiqué de l’Association allemande des consommateurs (VZBV). Il faut reconnaitre que beaucoup de voyageurs ont été échaudés par la difficulté à se faire rembourser par les compagnies aériennes pendant la pandémie.

Klaus Müller, vzbv

76% des consommateurs préfèrent payer leur billet d’avion peu de temps avant le départ …

… même s’ils devraient payer 4% de plus pour un vol échantillon, selon l’Association allemande des consommateurs sur la base d’un sondage. Une étude commandée par des économistes suisses a révélé que si la pratique du prépaiement devait être remplacée par un paiement au départ, les coûts des billets ne devraient augmenter que de moins de 4%. Le nouveau gouvernement fédéral devrait plaider en faveur d’une modification des paiements anticipés au niveau de l’UE, a déclaré Klaus Müller, membre du conseil d’administration de la VZBV.

Si nécessaire d’abord au niveau national

« Les voyageurs aériens sont fatigués d’accorder des prêts sans intérêt aux compagnies aériennes et d’avoir à supporter le risque de faillite. Pendant la crise corona, les compagnies aériennes ont perdu beaucoup de confiance car elles ont illégalement nié et retardé les remboursements légitimes aux clients », a indiqué Klaus Müller L’industrie aéronautique doit « maintenant regagner la confiance et devenir plus conviviale ». Le cas échéant aussi « d’abord au niveau national dans le code civil », exige le conseil d’administration de VZBV.

En France, les professionnels souhaitent une garantie

Les autorités exigent que les professionnels du voyage (agences et voyagistes) une garantie financière professionnelle. Les compagnies aériennes bénéficient d’aucune exigence en matière de garantie financière. Les instances professionnelles ont réclamé à plusieurs reprises qu’on impose un système de garantie. IATA n’a jamais accepté la moindre discussion à ce sujet.

A découvrir dans la même catégorie..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

L'Actualité du jour