19 juillet, 2024
spot_img

Airbnb : un bénéfice au plus haut et une révolution dans les modes de vie et de travail

Malgré les entraves instaurées par les municipalités, la location d’hébergements de tourisme continue à prospérer. Au troisième trimestre, Airbnb a enregistré un chiffre d’affaires en hausse de 36 % (2,23 milliards de dollars) par rapport à la même période de 2019, avant la pandémie. Son bénéfice net s’est, lui, envolé de 280 % (834 millions de dollars). Des performances qu’Airbnb attribue à la sortie de crise mais aussi à de nouveaux comportements liés au développement du télétravail.

La levée des restrictions …

De toute évidence, Airbnb profite pleinement de la reprise amorcée avec la fin de la pandémie de Covid-19 et la levée des restrictions dans de nombreux pays. Le groupe a en effet enregistré au troisième trimestre – qui correspond à la saison estivale dans l’hémisphère nord – un chiffre d’affaires de 2,23 milliards de dollars. En hausse de 36 % par rapport à la même période de 2019, avant la pandémie. Elle a déclaré 79,7 millions de nuitées et d’expériences réservées au troisième trimestre, soit une hausse de 29 %.

Une révolution des comportements

Airbnb voit dans ses bonnes performances la confirmation que, comme elle le répète régulièrement depuis des années, une révolution des comportements est à l’œuvre. « Quelque chose de plus profond que le seul rebond du voyage est en train de se produire », avance le groupe de San Francisco qui affirme que « le monde vit une révolution dans nos modes de vie et de travail ».

Des séjours plus longs et pas loin de chez soi … et à la campagne !

Airbnb dit avoir ainsi observé des tendances nouvelles, comme des séjours plus longs (20 % des réservations portaient sur plus de vingt-huit jours), des voyages près de chez soi (40 % des locations à moins de 500 km de chez soi) et plus souvent à la campagne (+40 % par rapport à 2019). « La flexibilité nouvelle » permise par le développement du télétravail « a entraîné une révolution dans notre façon de voyager », explique encore le groupe.

Et la bonne fortune de la plateforme de location devrait perdurer jusqu’à la fin de l’année. Pour le quatrième trimestre, Airbnb table sur un chiffre d’affaires compris entre 1,39 et 1,48 milliard de dollars. Ce qui correspondrait à une hausse de 25 % à 33 % par rapport aux trois derniers mois de 2019.

Les locations de vacances vont encore exploser cet hiver… les agents de voyages (à l’exception des agences de la grande distribution) ne semblent pas conquis à vendre la France… et pourtant !

Les informations de cet article sont tirées du journal Les Echos”

A découvrir dans la même catégorie..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

L'Actualité du jour