Catégories
Lifestyle Culture

UNE DESTINATION, UNE CHANSON : Mozambique de Bob Dylan

Bob Dylan inclut le titre Mozambique dans l’album Desire en 1976, mais il a composé la chanson avec Jacques Levy en 1975, un an après la proclamation de l’indépendance de cette nation affranchie du Portugal, après une décennie de lutte armée. La jeune république africaine allait bientôt être impliqué dans une guerre civile de seize ans coûta la vie à environ un million de ses habitants.

Le FreLiMo, le Front de Libération du Mozambique, avait remporté en 1974 la guerre d’indépendance contre les Portugais et avait mis en place un gouvernement marxiste révolutionnaire. Les anciens colons blancs de Rhodésie du Sud (futur Zimbabwe) voient d’un mauvais œil l’arrivée de Noirs au pouvoir dans un État voisin ; d’autre part, les États-Unis cherchent à lutter contre l’influence communiste en Afrique et en particulier le nouveau gouvernement considéré comme une menace régionale. Les deux forces s’allient en 1975 pour créer la ReNaMo (Résistance Nationale Mozambicaine), dont les guérilleros sont soutenus logistiquement et entraînés par l’Afrique du Sud et la Rhodésie du Sud avec des méthodes brutales.

Résistance Nationale du Mozambique

Les paroles de la chanson n’ont rien de politique, elles sont plutôt banales, chantent les charmes du pays et parlent d’un touriste de passage qui ne pense qu’à s’amuser sous les tropiques. De plus, le chanteur-compositeur n’a jamais mis les pieds sur place. Mais la chanson eut quand-même un retour en termes de notoriété, car peu de gens dans le monde savaient alors qu’il existait un endroit appelé Mozambique.

De nos jours, à un moment où cette nation fait encore l’actualité mondiale à propos de scandales financiers et d’insécurité, le fait d’avoir le nom d’un lauréat du prix Nobel* associé au pays renforce l’image d’un lieu accueillant et agréable.

C.A.T.

*Le PAM, « 1er secouriste du monde», lauréat du prix Nobel de la paix. Quand des catastrophes naturelles frappent, comme ce cyclone au Mozambique, le PAM apporte son aide. L’agence de secours alimentaire d’urgence de l’ONU, le Programme alimentaire mondial (PAM), a reçu le prix Nobel de la paix 2020.

fb-share-icon Tweet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *