Catégories
Lifestyle Sport et loisirs

Puy du Fou : les belges adorent le parc vendéen !

Puy du Fou : La Belgique, première nationalité étrangère en 2019, 2020 et 2021 !

 Au Puy du Fou, on oublie le XXIe siècle pour s’immerger dans l’époque de son choix. Spectacles inouïs, décors et effets spéciaux à couper le souffle, on n’en repart plus tout à fait le même. Une magie qui séduit toujours aussi fort les Belges. Alors grands fans du parc vendéen, les Belges ont maintenu leur première place parmi les visiteurs étrangers. En doublant leur nombre cette année par rapport à 2020, ils sont en passe de rejoindre les chiffres de 2019.

 Les Belges en tête

Malgré la pandémie, le Puy du Fou continue à attirer et répondre aux attentes des visiteurs en quête d’évasion. C’est ce que démontrent les derniers chiffres de fréquentation du parc. Malgré une décrue fort logique en 2020, le nombre de visiteurs a en effet sensiblement remonté cette année.

Et parmi ceux-ci, les Belges ont été particulièrement nombreux. Ils représentaient même la première nationalité étrangère en nombre de visiteurs déjà en 2019, en 2020 et toujours en 2021. Là où ils étaient 40.000 en 2019, puis seulement 17.000 en 2020, leur nombre est remonté à 30.000 cette année. Soit presque le double de l’année précédente. Ce qui prouve qu’en dépit des mesures sanitaires, les Belges restent fidèles à ce parc fréquemment récompensé pour la qualité de ses spectacles et attractions où le jeu d’acteur prime. Car comme le résumait parfaitement David Nouaille, directeur général adjoint du parc, « toucher l’humain demeure la clé du spectacle vivant. »

Nouveautés à succès

Une autre raison de cet engouement qui ne se dément pas, ce sont les nouveautés qui rythment chaque saison. Toujours dans cet esprit de réalisme et de perfection qui fait la signature du parc depuis ses origines. Parmi les dernières en date, les Noces de Feu -élu meilleur spectacle de l’année 2020- marie dans une harmonie parfaite l’eau et le feu, l’intime et le grandiose, l’aquatique et l’aérien, la délicatesse des costumes électroluminescents et le gigantisme des décors surgissant des profondeurs de l’étang. Cette fantasmagorie nocturne, tout en musique, offre un voyage poétique au cœur du XIXème siècle, époque romantique.

 L’hôtel Grand Siècle …

Autre succès récemment inauguré, l’hôtel Le Grand Siècle replonge ses hôtes à l’époque du Roi Soleil. Cet hébergement est inspiré du château le plus intime de Louis XIV. Le Roi Soleil avait créé Versailles pour recevoir les ambassadeurs et sa cour, et il avait construit à Marly un autre château dont il disait qu’il le réservait à ses amis et aux intimes. Détruit lors de la Révolution française, cet édifice majestueux a repris vie au Puy du Fou, constitué de 8 pavillons aussi resplendissants que lumineux et d’un magnifique restaurant de 500 places. L’ensemble du domaine est sublimé par des jardins à la française qui font de cet hôtel un lieu apaisant.

A propos du Puy du Fou 

Créé en 1978, le Puy du Fou est un concept artistique complètement atypique. Élu deux fois « Meilleur Parc du Monde » en mars 2012 à Los Angeles (Thea Classic Award) puis en novembre 2014 à Orlando (Applause Award), le Puy du Fou puise dans l’imaginaire collectif et met en scène le légendaire des peuples dans de grands spectacles porteurs d’émotions universelles. Expérience d’un nouveau genre, le Puy du Fou a inventé un modèle artistique unique dans l’univers du spectacle, qui offre à ses visiteurs des spectacles grandioses de niveau mondial et une immersion dans des univers très réalistes empreints d’Histoire et de légende. Le Puy du Fou est un groupe composé principalement d’une association loi 1901 et d’une SAS (Société par Actions Simplifiées) à la tête de plusieurs filiales. En France, l’association organise le spectacle nocturne “La Cinéscénie” depuis 1977 avec 4 500 bénévoles appelés « Puyfolais » et détient la SAS qui gère le Puy du Fou (63 spectacles de jour et de nuit, 4 villages d’époque, 22 restaurants et 6 hôtels à thèmes) et emploie 2 500 personnes. Les deux structures assurent leur avenir en finançant Puy du Fou Académie (une école « Arts & Études ») et l’Académie Junior (un centre de formation artistique) qui forme chaque année plus de 700 jeunes aux arts et techniques du spectacle. Depuis sa création, le Puy du Fou connaît une progression permanente grâce à son audace artistique et des investissements continus.  Le Puy du Fou déploie également son savoir-faire à travers le monde en créant des spectacles sur tous les continents et vise l’ouverture de 4 parcs Puy du Fou dans le monde avant 2030. En 2021, il a déjà donné naissance à Puy du Fou España, à Tolède, sur le modèle artistique français.

Plus d’informations: www.puydufou.com

fb-share-icon Tweet

3 réponses sur « Puy du Fou : les belges adorent le parc vendéen ! »

Bien compris.
Ma remarque n’avait aucune visée politique. J’aurais réagi de la même façon si le créateur avait été, par exemple Jack Lang à qui je pense chaque année à l’occasion de la fête de la musique .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.