Catégories
Europe Sanitaire

Le passe sanitaire sera valable jusqu’à fin juin 2023 dans toute l’UE

La validité du certificat numérique de vaccination contre la Covid-19, plus connu sous le nom de « passe » ou « passeport sanitaire », sera valable encore un an. C’est la décision qui a été prise par le Parlement européen avec le Conseil européen en vue de l’échéance fixée au 30 juin prochain. Une décision dans l’air depuis plusieurs semaines maintenant, compte tenu des craintes qui subsistent quant à une nouvelle augmentation des cas survenant dans certains pays conjuguée aux risques que de nouvelles variantes du virus se développent à nouveau. Par conséquent, le document sanitaire restera en vigueur dans les pays de l’Union européenne jusqu’à fin juin 2023.


Parmi les raisons de cette disposition, il y a notamment la possibilité qu’un document utile à la circulation entre les pays membres demeure, notamment dans le cas où certains pays se trouveraient dans la nécessité de lever à nouveau la garde avec d’éventuelles restrictions. Ce n’est pas un hasard si l’ECDC a alerté il y a deux jours sur les risques liés aux variantes 4 et 5 d’Omicron, notamment à partir de l’automne prochain, avec une possible augmentation du nombre d’infections.


Dans la décision, il a également été réitéré que la libre circulation entre les différents pays de l’Union européenne ne sera pas soumise à des restrictions unilatérales, à moins que la situation n’impose des mesures extraordinaires. En revanche, le discours sur l’utilisation du passe lui-même dans des contextes particuliers est différent et donc le caractère obligatoire, par exemple, sur les moyens de transport, les lieux couverts, les événements sportifs ou musicaux : dans ce cas chaque pays, comme c’est le cas le cas maintenant, sera toujours en mesure de décider de façon autonome.

fb-share-icon Tweet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.